Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Voltalia construit un nouveau parc éolien dans l’Yonne

, , , ,

Publié le

Spécialisée dans la production d’énergies renouvelables, Voltalia vient d’annoncer le lancement de la construction d’une nouvelle centrale éolienne dans l’Yonne, sur les communes de Sarry et Châtel-Gérard. L'ensemble nécessitera un investissement de 30 millions d'euros.

Voltalia construit un nouveau parc éolien dans l’Yonne
La centrale de Sarry sera le deuxième projet de Voltalia dans l’Yonne après celle de Molinons (en photo).
© Voltalia

Situé sur les communes de Sarry et Châtel-Gérard, le parc éolien de Sarry sera la deuxième centrale icaunaise conçue et exploitée par Voltalia qui travaille déjà sur un nouveau projet à Argenteuil-sur-Armançon, également dans l’Yonne. La centrale de Sarry sera constituée de 11 éoliennes fournies par la filiale française Senvion du groupe allemand éponyme. Un investissement global estimé à plus de 30 millions d’euros pour un projet qui bénéficiera de revenus sécurisés, grâce à un contrat de complément de rémunération, pendant 15 ans.

Une puissance installée de 22 mégawatts

"Avec 11 éoliennes d’une puissance unitaire de 2 mégawatts, le parc éolien de Sarry développera une puissance de 22 mégawatts, soit l’équivalent de l’énergie consommée par 39 000 personnes, ce qui est légèrement supérieur au nombre d’habitants de la ville d’Auxerre, le chef-lieu de l’Yonne", explique Sébastien Clerc, directeur général de Voltalia. Actuellement en cours de construction, cette nouvelle centrale éolienne devrait être mise en service d’ici le second semestre 2019.

2 100 mégawatts d’éolien d’ici 2020

La centrale de Sarry est le second projet de Voltalia dans l’Yonne, après la centrale de Molinons, mise en service en 2014 et qui développe 10 mégawatts. Ces projets s’inscrivent dans le cadre du programme de développement des énergies renouvelables lancé par la région Bourgogne Franche-Comté qui s’est fixée pour objectif d’avoir 2 100 mégawatts d’éolien installés d’ici 2020. Avec 460 salariés répartis dans 17 pays, Voltalia a réalisé un chiffre d’affaires de 180 millions d’euros en 2017 et a connu une croissance de 41 %.

"Voltalia a pour démarche d’avoir la majorité de sa capacité installée dans des pays où nous ne bénéficions pas de subventions, du fait d’un niveau de vent ou d’ensoleillement suffisamment élevé", précise Sébastien Clerc qui explique vouloir lutter efficacement contre le réchauffement climatique.

Antonin Tabard

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

01/06/2018 - 11h53 -

Vous êtes en train de détruire une région qui était préservée. Vous allez bientôt devoir payer des gens pour venir vivre dans nos villages. Les élus de l Yonne sont de grands irresponsables ! Les éoliennes sont la plus grosse arnaque énergétique de ce siècle. Vous donnez toujours la puissance maximale de production mais vous devriez donner la puissance moyenne et dans ce cas vous pourriez dire que les habitants d Auxerre auront de l'électricité 1 jour sur 4. Quel progrès !
Répondre au commentaire
Nom profil

30/05/2018 - 20h21 -

J'envisageais l'achat d'une maison dans le coin, mais finalement je m'abstiens. Pour me retrouver dans un paysage avec des tours Montparnasse émergeant des bois… Autant aller ailleurs.
Répondre au commentaire
Nom profil

07/05/2018 - 10h31 -

C'est peut être le 1er projet éolien dans l'yonne pour cet opérateur mais ce n'est pas malheureusement le 1er projet pour les habitants de cette zone. D'ici 2025 il y aura 8 parcs sur une zone de 50km de rayon ! Dans cette zone deja est etabli 3 parcs dont celui de joux la ville le 2eme parc le plus important de l'yonne. Trop c'est trop ! Le développement anarchique des projets va nuire aux habitants et au développement touristique de la région.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle