Volkswagen va réfléchir vendredi à une prolongation du contrat de Diess

par Jan Schwartz

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Volkswagen va réfléchir vendredi à une prolongation du contrat de Diess
Le conseil de surveillance de Volkswagen va réfléchir vendredi à une éventuelle prolongation du mandat d'Herbert Diess (photo) en tant que président du directoire du groupe automobile allemand, ont dit à Reuters deux personnes informées de la situation. /Photo d'archives/REUTERS/Matthias Rietschel

ZISLOW, Allemagne (Reuters) - Le conseil de surveillance de Volkswagen va réfléchir vendredi à une éventuelle prolongation du mandat d'Herbert Diess en tant que président du directoire du groupe automobile allemand, ont dit à Reuters deux personnes informées de la situation.

Le conseil de surveillance pourrait décider de prolonger le mandat d'Herbert Diess de deux ans, jusqu'en 2025, ont dit ces sources.

Cette réunion intervient quatre jours seulement avant une présentation stratégique de Volkswagen, prévue le 13 juillet.

Bernd Osterloh, l'un des adversaires de longue date du président du directoire au sein du conseil de surveillance, vient de démissionner de ses fonctions de président du comité d'entreprise pour intégrer la direction de Traton, la filiale de poids lourds de Volkswagen.

Herbert Diess, dont le contrat actuel expire en avril 2023, a réclamé en fin d'année dernière une prolongation anticipée de son mandat afin d'avoir les coudées franches pour réformer le géant européen de l'automobile, mais il s'est heurté à l'opposition des puissants représentants du personnel, en premier lieu Bernd Osterloh.

Aucune décision définitive n'a été prise pour le moment et il n'est pas certain que le conseil de surveillance parvienne à un accord dès vendredi, ont dit les sources, précisant que plusieurs détails restaient à examiner.

Un porte-parole du conseil de surveillance a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Ancien membre de la direction de BMW, Herbert Diess est entré au directoire de Volkswagen en juillet 2015 avant d'en prendre la présidence en avril 2018.

Il affiche l'ambition de faire de Volkswagen, d'ici le milieu de la décennie, le premier constructeur mondial de voitures électriques devant l'américain Tesla.

(avec la contribution d'Ilona Wissenbach et Christoph Steitz, version française Bertrand Boucey, édité par Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS