Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Volkswagen va réduire ses investissements et accélérer dans l'hybride et l'électrique

, ,

Publié le , mis à jour le 13/10/2015 À 14H13

Le nouveau comité de direction de la marque Volkswagen a annoncé une série de mesures pour rebondir après le scandale des moteurs truqués. La marque va notamment  réduire ses investissements d'un milliard d'euros par an et accélèrer son programme de réduction des coûts pour faire face aux sanctions financières. Pour redorer son blason, le constructeur de Wolkfsburg veut se concentrer sur les technologies d'avenir, hybride et électrique.

Sommaire du dossier

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


La prochaine génération de la berline Phaeton sera 100% électrique et VW veut en faire "la figure de proue de la marque pour la prochaine décennie"
 

Volkswagen réduira les investissements de sa marque VW d'un milliard d'euros par an et accélèrera son programme de réduction des coûts pour amortir les charges induites par le scandale des tests d'émissions truqués. Le constructeur de Wolfsburg a ajouté qu'il remanierait la stratégie modèles de sa principale marque.

"Nous allons être plus efficaces, réorganiser notre gamme de produits et nos technologies phares, et l'accélération de notre plan de réduction des coûts va nous donner une plus grande marge de manoeuvre pour nous concentrer sur les technologies d'avenir", a indiqué Herbert Diess, le nouveau patron de la marque VW, cité dans le communiqué.

Répondre aux préoccupation sur le diesel et préparer l'avenir

Concernant les véhicules diesel destinés aux marchés européen et nord-américain, ces derniers seront équipés "le plus rapidement possible" de dispositifs permettant la plus grande épuration des gaz d'échappements, ajoute le communiqué. Le constructeur allemand souhaite également accélérer le développement de ses modèles hybrides et électriques. La prochaine génération de la berline Phaeton disposera ainsi d'une motorisation 100% électrique et VW veut en faire "la figure de proue de la marque pour la prochaine décennie".

Des sources avaient dit la semaine dernière à Reuters que la marque VW serait sans doute déficitaire cette année car elle devrait supporter l'essentiel des retombées néfastes du scandale. Le quotidien financier Handelsblatt a de son côté indiqué ce lundi 12 octobre que le groupe souhaitait réduire de trois milliards d'euros le coût de ses achats à ses fournisseurs en obtenant des baisses de prix afin de couvrir une partie de la facture du scandale de la fraude aux tests anti-pollution.

Avec Reuters (Andreas Cremer, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

14/10/2015 - 10h07 -

Et qui va tirer son épingle du jeu,... Toyota bien sûr et une majorité de marque française qui possède quelques essences, le dièsel devient est au bout du rouleau et cela les japonnais l'ont compris, il y a vingt d'ici l première hybride étai lancée sur le marché et quasi tout les constructeurs n'y croyaient pas et voilà trop tard pour, 2020 toute le gamme Toyota sera proposé en hybride, ils ont encore du pain sur la planche VW and co.....
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle