Economie

Volkswagen souhaiterait prendre 20% du malaisien Proton

, , , ,

Publié le

Le groupe allemand pourrait acquérir une participation de 20% dans le constructeur malaisien Proton, selon une source proche du dossier citée par l'agence Reuters. Volkswagen s'apprêterait à présenter cette proposition au gouvernement malaisien. Ultérieurement, le constructeur pourrait augmenter sa part jusqu'à posséder 50 % du capital du groupe malaisien.

Volkswagen avait déjà annoncé la semaine dernière avoir réalisé des avancées sur le dossier Proton avec les autorités malaisiennes.

Déficitaire, le groupe Proton espère renouer avec les bénéfices sur l'exercice en cours, grâce au lancement d'un nouveau modèle censé remplacer la Wira, une berline vieille de 14 ans qui fut le principal succès du groupe.

Plusieurs autres groupes étrangers, dont PSA Peugeot Citroën et General Motors, se sont également montrés intéressés par une alliance avec Proton.

La Malaisie est le premier marché automobile d'Asie du sud-est et représente près de la moitié des ventes réalisées dans cette région du monde.

Solène Davesne, avec Reuters

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte