Volkswagen s'attend à subir d'importants dégâts liés au trucage

WOLFSBURG, Allemagne (Reuters) - Le scandale des émissions polluantes va infliger à Volkswagen des dégâts financiers "importants et douloureux", a déclaré mardi le président du directoire du constructeur automobile allemand à des milliers d'employés réunis dans la principale usine du groupe à Wolfsburg.
Partager
Volkswagen s'attend à subir d'importants dégâts liés au trucage

Cette affaire va occuper Volkswagen "pendant un long moment", a ajouté Matthias Müller, en affirmant que le constructeur n'avait pas cherché à dissimuler ses fautes.

L'action Volkswagen perdait 2,22% vers 10h30 GMT à la Bourse de Francfort, soit à peine plus que l'indice du secteur européen de l'automobile, en recul de 2,00% au même moment.

Volkswagen a déjà provisionné 6,7 milliards d'euros pour couvrir les frais du rappel d'environ 11 millions de véhicules à travers le monde.

Le scandale a éclaté en septembre aux Etats-Unis, où Volkswagen a reconnu avoir installé sur ses véhicules diesels des logiciels de manipulation des tests sur les émissions polluantes.

Au cours de cette assemblée face aux employés, le ministre-président de Basse-Saxe, Land allemand deuxième actionnaire de Volkswagen, a dit s'attendre à d'autres "nouvelles désagréables" cette année.

"Nous allons probablement être confrontés de temps à autres cette année à des nouvelles désagréables relatives au 'dieselgate'", a dit Stephan Weil, tout en jugeant Volkswagen capable de surmonter les conséquences de ce scandale.

La Basse-Saxe, qui détient 20% des actions ordinaires du groupe, n'a "aucune raison" d'affaiblir son engagement à l'égard du constructeur, a-t-il déclaré.

Le parquet de Brunswick, en Basse-Saxe, a pour sa part annoncé mardi avoir élargi son enquête, qui concerne désormais 17 employés de Volkswagen, contre six précédemment.

"Cela concerne l'enquête sur le diesel, le nombre de suspects a augmenté mais aucun n'est membre de la direction", a dit le procureur Klaus Ziehe.

(Andreas Cremer et Edward Taylor; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS