Volkswagen revient sur sa décision de ne pas négocier pour régler le "Dieselgate" en Allemagne

Le géant de l'automobile Volkswagen a indiqué le 2 janvier être en discussion avec la fédération des associations allemandes de consommateurs, VZBV, pour trouver un accord dans le cadre du "dieselgate". En septembre, le constructeur avait pourtant exclu la proposition d'un juge de négocier un accord.

Partager
Volkswagen revient sur sa décision de ne pas négocier pour régler le
La fraude a d'ores et déjà coûté plus de 30 milliards de dollars au groupe en frais juridiques, amendes et dédommagements.

Le géant de l'automobile Volkswagen a indiqué jeudi 2 janvier être en discussion avec la fédération des associations allemandes de consommateurs, VZBV, pour trouver un accord dans le cadre du "dieselgate", l'affaire des moteurs diesel truqués pour laquelle le constructeur allemand est poursuivi en justice.

A LIRE AUSSI

Avec le procès contre Volkswagen, la justice allemande ouvre la voie aux "class actions"

"Volkswagen et la fédération des associations de consommateurs allemands VZBV sont convenus d'entamer des discussions concernant un possible règlement" du litige, indique le constructeur automobile. "Les discussions ne font que commencer et rien ne garantit qu'elles aboutiront à un règlement", ajoute-t-il. "Les deux parties sont convenues que les discussions devraient rester confidentielles".

A LIRE AUSSI

[Dieselgate] Les clients (y compris français) peuvent porter plainte contre Volkswagen

Plus de 30 milliards de dollars déjà dépensés par le groupe

Volkswagen est accusé d'avoir eu recours entre 2009 et 2015 à différentes techniques frauduleuses destinées à minimiser les émissions polluantes de certains moteurs diesel et essence de ses véhicules lors des essais d'homologation. La fraude porte sur plus de onze millions de véhicules construits par le groupe dans le monde et a d'ores et déjà coûté plus de 30 milliards de dollars au groupe en frais juridiques, amendes et dédommagements.

Une action de groupe exceptionnelle

A l'origine de l'action de groupe (class action) engagée par près d'un demi-million de plaignants affectés par le "dieselgate" en Allemagne contre le groupe, VZBV avait indiqué en septembre croire à une issue positive au vu des jugements d'une majorité de tribunaux locaux et régionaux jusqu'à présent favorables aux plaignants. Mais Volkswagen avait exclu la proposition d'un juge de négocier un accord.

"A ce jour, des centaines de milliers d'automobilistes conduisent les véhicules vendus, ce qui nous conduit à penser qu'il n'y a aucun préjudice et donc aucun fondement à ces plaintes", avait alors déclaré l'industriel, le jour de l'ouverture de ce procès d'une ampleur exceptionnelle devant le tribunal de Brunswick, situé près du siège du constructeur.

Avec Reuters (Edward Taylor, version française Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - SOGOFIM

Marché global de performance énergétique dans le cadre du décret tertiaire

DATE DE REPONSE 23/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS