Volkswagen relève ses objectifs de ventes pour 2020

BERLIN (Reuters) - Volkswagen a relevé ses objectifs de ventes pour 2020 grâce à la demande croissante pour ses nouveaux modèles de SUV dans des marchés émergents comme le Brésil ou la Russie et a également revu à la hausse sa prévision d'un bénéfice imposable en dépit d'une augmentation de ses investissements dans les véhicules électriques.
Partager
Volkswagen relève ses objectifs de ventes pour 2020
Volkswagen a relevé ses objectifs de ventes pour 2020 grâce à la demande croissante pour ses nouveaux modèles de SUV dans des marchés émergents comme le Brésil ou la Russie et a également revu à la hausse sa prévision d'un bénéfice imposable en dépit d'une augmentation de ses investissements dans les véhicules électriques. /Photo d'archives/REUTERS/Michaela Rehle

Le premier constructeur automobile mondiale table désormais sur un chiffre d'affaires 2020 supérieur de plus d'un quart à celui, record, de 217 milliards enregistré en 2016. En mars, il avait dit anticiper une hausse d'un cinquième.

"Notre prévision actuelle est légèrement supérieure à celle du printemps", a commenté Fred Kappler, directeur des ventes du groupe, lors d'une conférence avec des analystes.

Mais les investissements dans les véhicules électriques et les exigences en matière d'émissions polluantes obligent le groupe à laisser pratiquement en l'état son objectif de bénéfice d'exploitation, a précisé le directeur financier Frank Witter.

Le bénéfice d'exploitation pourrait progresser de plus d'un quart par rapport à celui de 7,1 milliards de 2016. En mars, une hausse de 25% était évoquée.

"Atteindre nos objectifs passe assurément par de la discipline en matière de coûts, des améliorations de productivité et la réalisation de lancements de produits exceptionnels," a ajouté Frank Witter.

Volkswagen a annoncé vendredi un plan d'investissement quinquennal de plus de 34 milliards d'euros par lequel il espère réaliser ses ambitions internationales dans le domaine de la voiture électrique.

Le bénéfice avant impôt devrait augmenter de 30% ou plus par rapport à son niveau de 2016, au lieu d'une prévision de 25% ou plus donnée en mars.

L'action Volkswagen, plus forte hausse du Dax, gagne 3,94% à 165,00 euros à la Bourse de Francfort vers 12h30 GMT en réaction à ces annonces, après une poussée à 165,25 euros, un plus haut niveau depuis septembre 2015 et l'éclatement du scandale du "Dieselgate".

(Andreas Cremer, Claude Chendjou et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison et Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS