Volkswagen poursuivi aux Etats-Unis pour publicité mensongère

WASHINGTON (Reuters) - L'autorité américaine chargée de la protection du consommateur a porté plainte mardi contre Volkswagen pour publicité mensongère aux Etats-Unis dans le cadre du scandale lié aux émissions polluantes de ses véhicules diesel.
Partager
Volkswagen poursuivi aux Etats-Unis pour publicité mensongère

La Federal Trade Commission (FTC) estime que les consommateurs américains ont subi des "milliards de dollars de préjudice" en raison de ces publicités dans lesquelles Volkswagen présentait ses modèles diesel comme peu polluants alors que le constructeur automobile allemand manipulait les tests d'émissions.

Volkswagen a reconnu avoir installé un logiciel de manipulation des tests sur 580.000 véhicules aux Etats-Unis.

Le ministère américain de la Justice avait porté plainte en janvier contre Volkswagen, qui pourrait théoriquement se voir infliger une amende de 46 milliards de dollars (41 milliards d'euros), pour violation de la législation sur l'environnement. Le constructeur allemand est aussi confronté à plus de 500 plaintes au civil et à des procédures lancées par certains Etats américains.

Un juge fédéral a en outre imposé à Volkswagen de présenter d'ici le 21 avril des mesures concrètes pour que les véhicules concernés ne dépassent plus les normes polluantes, alors que ces dépassements peuvent atteindre 40 fois la limite autorisée.

Dans sa plainte déposée auprès d'un tribunal de San Francisco, la FTC déclare que l'affirmation de Volkswagen "selon laquelle les voitures étaient respectueuses de l'environnement, respectaient les normes d'émissions et conserveraient une valeur élevée à la revente" étaient fausses.

"Pendant des années, les publicités de Volkswagen vantaient les voitures 'diesel propre' de l'entreprise alors qu'il apparaît désormais que Volkswagen a truqué les véhicules à l'aide d'appareils destinés à tromper les tests d'émissions", dit Edith Ramirez, présidente de la FTC.

Une porte-parole de Volkswagen, Jeannine Ginivan, a dit que le constructeur avait reçu cette plainte de la FTC et qu'il "continue de coopérer" avec toutes les autorités américaines. "Notre priorité la plus élevée est de trouver une solution pour les émissions des (moteurs) diesel", a-t-elle déclaré.

(David Shepardson, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS