Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Volkswagen pourrait assembler des voitures dans des usines Ford aux États-Unis

, , , ,

Publié le , mis à jour le 05/12/2018 À 08H03

Le 4 décembre, Volkswagen a dévoilé l'existence de négociations avec Ford pour bâtir une alliance automobile et assembler des véhicules Volkswagen dans les usines du constructeur américain. Cette annonce a été faite à l'issue d'une rencontre entre les constructeurs allemands et la Maison blanche.

Volkswagen pourrait assembler des voitures dans des usines Ford aux États-Unis
Volkswagen a dévoilé l'existence de négociations avec Ford pour assembler des véhicules dans les usines du constructeur américain.
© Volkswagen

Volkswagen est en train de s'allier avec Ford et pourrait assembler des véhicules dans les usines du constructeur américain aux États-Unis, a déclaré le mardi 4 décembre le président du directoire du groupe allemand à la sortie d'une réunion à la Maison blanche.

Volkswagen "envisage [aussi] de construire une deuxième usine" aux États-Unis, a dit Herbert Diess.

"Nous sommes dans un dialogue et en négociations assez avancées avec Ford Corporation pour vraiment bâtir une alliance automobile mondiale, qui renforcerait aussi le secteur automobile américain", a-t-il dit.

Une rencontre entre constructeurs allemands et la Maison blanche

Des représentants de l'administration de Donald Trump ont reçu le 4 décembre à la Maison blanche des patrons de constructeurs automobiles allemands alors que le président américain envisage d'imposer des droits de douane sur les importations d'automobiles européennes.

Herbert Diess a déjà exprimé l'espoir, le 16 novembre, de concrétiser d'ici la fin de l'année 2018 un accord-cadre sur une coopération avec Ford, axé pour commencer sur les véhicules commerciaux. Une fusion avec Ford n'est pas à l'ordre du jour et VW, qui a décidé d'investir massivement dans les véhicules électriques, ne prévoit pas d'entrer au capital du groupe américain, avait-il précisé.

Avec Reuters (Chris Sanders, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle