Volkswagen nomme Herbert Diess à sa tête et se réorganise

A la suite d'une réunion du conseil de surveillance de Volkswagen le 12 avril, l'entreprise a annoncé officiellement la nomination de Herbert Diess à la tête du groupe. Une décision attendue et accompagnée d'une réorganisation dans les secteurs d'activité du géant automobile.

Partager
Volkswagen nomme Herbert Diess à sa tête et se réorganise
Volkswagen a annoncé officiellement la nomination de Herbert Diess à la tête du groupe.

Volkswagen a annoncé le jeudi 12 avril la nomination de Herbert Diess au poste de président du directoire en remplacement de Matthias Müller pour donner un nouvel élan à ses efforts pour simplifier son fonctionnement et l'organisation de ses 12 marques. Herbert Diess était jusqu'à présent le patron de la marque Volkswagen.

Le groupe automobile allemand a aussi annoncé une réorganisation de ses activités, qui vont des voitures aux poids lourds en passant par les motos, via la création de six nouvelles divisions et d'un pôle dédié à la Chine, le marché principal du géant automobile qui encadre des marques comme Audi, Bentley, Ducati, Porsche, Scania, Skoda et bien sûr Volkswagen. Cette réorganisation s'inscrit dans le plan "Stratégie 2025" qui ambitionne de faire de Volkswagen un acteur majeur dans les nouvelles mobilités, les véhicules moins polluants et notamment électriques. Un projet sans doute influencé par le scandale du "dieselgate".

Dans ces six nouveaux secteurs d'activité, trois catégories seront consacrées aux marques automobiles : Volume, Premium et Super Premium.

Jeu de chaises musicales dans les postes de direction

Le groupe a également annoncé un jeu de chaises musicales dans les postes de direction : Ruper Stadler, patron de la marque Audi, devient directeur commercial du groupe ; Olivier Blume, patron de la marque Porsche, est nommé au directoire et gérera la production du groupe. Herbert Diess, Rupert Stadler et Oliver Blume seront respectivement placés à la tête des divisions Volume, Premium et Super Premium.

Le groupe allemand a en outre mis en place des préparatifs en vue d'une possible introduction en Bourse de son activité de poids lourds.

0 Commentaire

Volkswagen nomme Herbert Diess à sa tête et se réorganise

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS