Volkswagen lance la marque SOL destinée au marché chinois

Le groupe Volkswagen mise résolument sur la Chine. Il va créer une nouvelle marque, SOL, destinée uniquement à ce marché-clé. Son premier modèle, le SUV E20X, a été dévoilé lors du salon de Pékin.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Volkswagen lance la marque SOL destinée au marché chinois
La nouvelle marque SOL a dévoilé à Pékin son premier modèle, l'EX20X.

Après Moia, dédié à la mobilité, le groupe Volkswagen se dote d’une 14e marque : SOL, destinée au marché chinois. La nouvelle griffe et son premier modèle, le SUV E20X, ont été dévoilés le 24 avril lors du Salon automobile de Pékin. La marque SOL, un constructeur généraliste mais visant une clientèle jeune, est issue de la coentreprise de Volkswagen et de JAC (Jianghuai Automobile Group Corp).

Un SUV électrique de milieu de gamme

L’E20X est un énième SUV électrique sans grande personnalité, comme en sont présentés des dizaines cette semaine au salon chinois. Ses lignes rappellent le design de Seat. Normal car Volkswagen envisageait initialement de se lancer en Chine avec la marque espagnole mais les autorités locales l’en ont empêché, ce qui explique cet air de famille. Le véhicule est électrique, avec une autonomie d’environ 300 kilomètres, et dispose de nombreuses fonctions connectées et d’un assistant intelligent dopé à l’IA, comme ses concurrents locaux tels que Byton, Byd, Nio... Son mode de commercialisation devrait être innovant puisque SOL disposera d’un partenariat avec le site de vente en ligne Tmall d’Alibaba.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

40 véhicules d'ici 2025

Le groupe Volkswagen, au-delà de cette nouvelle marque, entend inonder la Chine de modèles électriques dans la prochaine décennie. Ses marques vont y lancer 40 véhicules dits à "énergies nouvelles" dans les sept à huit prochaines années. La plupart seront produites sur place : Volkswagen entend fabriquer des véhicules électriques dans six usines chinoises d’ici 2021. Cela fait déjà trente ans que le groupe allemand est présent dans le pays, mais il compte bien passer à la vitesse supérieure. Il dispose de co-entreprises avec de nombreux acteurs locaux, comme Faw Group et Saic.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS