Economie

Volkswagen : IG Metall menace Porsche de grève

, , , ,

Publié le

Avant même de prendre le contrôle de Volkswagen, le patron de Porsche Wendelin Wiedeking est prévenu. Le puissant syndicat IG Metall l'a menacé d'un conflit s'il tente de remettre en cause le système de cogestion en vigueur au sein du groupe automobile.

Déjà actionnaire à 31 % de Volkswagen, le P-DG de la marque de voitures de sport  serait prêt à monter au capital du premier constructeur européen pour dépasser la barre des 50 %, selon la presse allemande (voir actualité du 03/09/07) . Il avait remis en cause les avantages sociaux dont bénéficient les employés du groupe.

Les représentants des salariés  possèdent notamment un poids important dans la prise de décision de l'entreprise.
« Nous n'accepterons pas qu'il soit porté atteinte à la convention collective chez Volkswagen et au système de la cogestion », a averti le syndicat. « Celui qui remet ça en question doit compter sur une forte opposition des employés »
Solène Davesne

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte