L'Usine Auto

Volkswagen : huit chiffres pour rentrer dans le Guinness des records de l'automobile 

, , , ,

Publié le

Le groupe a encore enregistré des chiffres impressionnants en 2013 et s'affiche confiant pour atteindre son objectif en 2018 : être numéro 1 mondial. 

Volkswagen : huit chiffres pour rentrer dans le Guinness des records de l'automobile © kogakure - Flickr - C.C

Le lieu est à la mesure des chiffres. Pour présenter ses résultats financiers, le Groupe VW a délaissé en 2014 son siège de Wolfsburg pour s'installer dans l'ancien aéroport de Tempelhof à Berlin, avec une vue lointaine sur l'horizon. L'horizon c'est 2018, année où Volkswagen Aktiengesellschaft veut devenir le premier constructeur au monde. Retour en huit chiffres sur un groupe que rien ne semble arrêter.

 

  •  9,728 millions de véhicules. C'est le nombre de véhicules produits l'année dernière par le groupe pour lequel l'Allemagne reste le centre industriel névralgique : 2,458 millions de véhicules y ont été produits.
     
  • 106. C'est le nombre de sites de production du groupe dans le monde. VW a ouvert sept nouvelles usines, notamment en Chine et au Mexique. Il investit actuellement pour adapter les sites à la stratégie modulaire.
     
  • 11 milliards d'euros. C'est la somme qu'a investi VW AG aussi bien en recherche et développement que dans les usines. Le groupe se concentre sur sa stratégie de plates-formes modulaires et compte avoir lancé au total 100 nouveaux modèles sur ses 12 marques entre 2013 et 2014.
     
  • 9,8 milliards d'euros. C'est le résultat opérationnel de la division automobile en 2013. Ce chiffre est en légère baisse par rapport à l'année précédente. En cause: un léger recul de la plupart des marques, affectées notamment par le marché européen. L'intégration de Porsche a fortement contribué à ce résultat.
     
  • 8%. c'est la marge que vise Volkswagen en 2018. Le groupe espère au total une marge comprise entre 5,5 et 6,5% en 2014, notamment grâce au développement de la stratégie modulaire.
     
  • 570 000. C'est le nombre d'employés du groupe. 23 000 nouveaux emplois ont été créés en 2013, notamment dans les nouveaux marchés.
     
  • 1 million. C'est l'objectif de vente du groupe VW aux États-Unis pour 2018. Les États-Unis restent l'un des talons d'Achille du groupe. Audi et Porsche performent mais restent sur des marchés de niches. VW espère croître avec l'arrivée d'un SUV de taille moyenne.
     
  • Moins de 5 000 dollars. C'est le prix de la voiture low-cost pour les marchés émergents. Volkswagen n'est pas encore présent sur ce créneau, c'est l'autre faiblesse du groupe. Martin Winterkorn a confirmé un projet en cours de développement mais l'équation économique ne serait pas encore optimale.

Pauline Ducamp, à Berlin

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte