Volkswagen, DCNS, la production industrielle, Tesla, les jeunes diplômés... les 10 actus de la semaine

, , ,

Publié le

Les dessous du scandale Volkswagen, le possible méga-contrat de DCNS, la production industrielle reprend, la nouvelle Tesla, dur pour les jeunes diplômés de trouver un emploi... L’Usine Nouvelle a sélectionné les 10 actualités qu’il ne fallait pas manquer cette semaine.

L'impossible equation du scandale Volkswagen

Le constructeur Volkswagen a triché aux test anti-pollution, afin de résoudre... une équation insoluble dont les variables sont la performance des véhicules, leur niveau d’émission et bien sûr leur prix. Decryptage. Le scandale fait de nouvelles victimes: les équipementiers. L'Usine Nouvelle vous explique pourquoi ils ne sont pas coupables.

Bientôt le contrat du siècle pour DCNS ?

Opposé à l’allemand TKMS et à un consortium japonais, le fabricant de navires militaires s’est positionné sur le contrat de renouvellement de la flotte de sous-marins de la Royal Australian Navy. Un contrat qui pourrait atteindre 30 milliards d’euros. DCNS proposera une version conventionnelle du sous-marin nucléaire Barracuda déjà en production pour la marine française.

La production industrielle reprend mais reste chaotique

L’Insee table sur une croissance de 1,1 % du PIB en 2015 pour la France. Après le recul surprise de la production industrielle au printemps, l’activité du secteur devrait repartir à la fin de l’année.

 

 

Tesla dévoile son SUV éléctrique

Elon Musk a dévoilé le 29 septembre son nouveau modèle, le SUV (100% électrique bien sûr) Model X. Carrosserie aux angles arrondis, sécurité renforcée, portière avant automatique et portières arrières "papillon", performances inédites pour un SUV. Une présentation qui rappelle la promotion de la R16 de Renault en 1963.

Dur, dur d'être un jeune diplômé

L’étude publiée jeudi 1er octobre par l’Apec sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés montre leur plus grande difficulté à trouver un emploi et, pour ceux qui en décrochent un, des conditions moins favorables. Les trois principaux enseignements de l’étude.

 

La filière porcine en difficulté

Les difficultés de la filière porcine se transforment en crise institutionnelle. L’union des producteurs de Bretagne a renoncé le 24 septembre au prix négocié avec le gouvernement en juin, entraînant la démission du président du marché du porc breton (MPB). Décryptage de ce nouvel épisode de la crise porcine.

 

Bonduelle se réjouit de l'embargo russe

C’est l’effet paradoxal de l’embargo décidé en août 2014 par les autorités russes sur les produits alimentaires européens et les intérêts ukrainiens. Le groupe Bonduelle, qui publiait ses résultats le 29 septembre, a vu son activité en Europe orientale progresser de 28,9 % sur l’exercice 2014/2015, à taux de change constant et de 8 % à taux de change courant.

Total vend de l'électricité

Total Energie Gaz distribue déjà depuis dix ans du gaz dans l'Hexagone. Le pétrolier veut profiter de la fin des tarifs réglementés jaunes et verts d'EDF, imposée dans le cadre de l'ouverture du marché de l'énergie par la loi Hamon. Elle force les consommateurs à souscrire de nouveaux contrats d'ici au 31 décembre 2015 avec l'électricien historique ou auprès de fournisseurs alternatifs.

Fin des forages en Alaska

Le groupe anglo-néerlandais n'a pas trouvé des quantités suffisantes de pétrole et de gaz dans le puits Burger J, situé dans la mer des Tchouktches, pour pouvoir poursuivre l'exploration. Face à cet échec, Shell abandonne son projet et va passer une provision de 4,1 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros).

 

Claude Dauphin est décédé

Le célèbre courtier en matières premières, 32e fortune française, avait démissionné de la direction générale en 2014 pour raison médicale. Claude Dauphin, décédé le 30 septembre à Bogota, avait fait de Trafigura, fondée en 1993, le troisième groupe mondial de négoce.

 

Le ballon de la coupe du monde de Rugby sous toutes les coutures

Pour la sixième édition consécutive, le britannique Gilbert est le fournisseur officiel du ballon de la Coupe du monde de Rugby. Cette année, l’évolution technologique majeure a porté sur la tenue de la balle en main. Le fabricant a amélioré la souplesse du caoutchouc et les caractéristiques hydrophobes de la surface.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte