Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Volkswagen conclut un accord pour racheter ou réparer 80 000 véhicules diesel aux Etats-Unis

, , , ,

Publié le , mis à jour le 21/12/2016 À 09H26

WASHINGTON (Reuters) - Volkswagen a conclu un accord aux Etats-Unis pour racheter ou réparer environ 80 000 véhicules diesel des marques VW, Porsche et Audi équipés de moteurs 3,0 litres dépassant les seuils autorisés de pollution, a annoncé le 20 décembre un juge fédéral américain à San Francisco.

Volkswagen conclut un accord pour racheter ou réparer 80 000 véhicules diesel aux Etats-Unis © FABIAN BIMMER

Ce juge fédéral, Charles Breyer, a aussi déclaré que l'équipementier allemand Robert Bosch était parvenu à un accord de principe pour mettre fin aux poursuites civiles engagées par des propriétaires de véhicules diesel aux Etats-Unis. Reuters a rapporté lundi que cet accord devrait représenter un montant supérieur à 300 millions de dollars, soit 289 millions d'euros.

Volkswagen a déjà conclu en juin un accord à plus de 15 milliards de dollars portant sur 475 000 véhicules diesel 2,0 litres concernés par la manipulation des tests sur leurs émissions polluantes aux Etats-Unis.

Charles Breyer a précisé mardi que les propriétaires de véhicules diesel 3,0 litres recevraient une "indemnité importante" pour la réparation de leur voiture mais que certaines questions restaient à régler.

Le département américain de la Justice a annoncé de son côté que le constructeur allemand avait accepté de verser 225 millions de dollars supplémentaires, soit 216 millions d'euros, à un fonds de lutte contre les émissions excessives des moteurs diesel. Par ailleurs, la Californie a annoncé que Volkswagen s'était engagé à vendre en moyenne 5 000 véhicules électriques par an dans cet Etat d'ici 2020.

Une porte-parole de Volkswagen, Jeannine Ginivan, a dit que cet ensemble d'accords constituait "une étape importante de plus dans nos efforts pour rectifier la situation pour nos clients".

David Shepardson; Bertrand Boucey pour le service français

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle