Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Volailles : Glon ferme l'abattoir de Boynes un an après l'avoir repris à Doux

, , ,

Publié le

Un an après la reprise d'un abattoir de poulets de Doux, Glon est contraint de fermer le site de Boynes (Loiret) dont l'effectif est de 81 salariés.

Volailles : Glon ferme l'abattoir de Boynes un an après l'avoir repris à Doux © D.R.

La nouvelle a été annoncée aux représentants du personnel le 22 octobre lors d'un comité d'entreprise : le groupe Glon Sanders fermera l’abattoir de poulets de Boynes, près de Pithiviers (Loiret), qui emploie 81 salariés. Un comité d’entreprise extraordinaire se tiendra le 30 octobre pour livrer les détails de cette fermeture, et notamment sa date. Les syndicats ont réagi en appelant le personnel à la grève vendredi. Une manifestation est aussi prévue.

Chute des vente et concurrence

"Depuis un an, des moyens financiers, humains et commerciaux importants ont été mobilisés pour redresser l’entreprise, mais des pertes d'exploitation importantes ne permettent pas d'envisager la poursuite de l'activité", précise une porte-parole de Glon Sanders, qui met en avant la chute des ventes et la concurrence de l'Europe du nord pour expliquer cette décision.

A l'automne 2012, la direction de Glon avait annoncé un plan de remise à niveau de 10 millions d'euros pour sa filière volailles dans le Centre, qui comprend les abattoirs de Boynes et Blancafort (Cher) et les usines d'aliments de Clémont (Cher) et Amilly (Loiret). En 2012, 4 millions ont été investis. Et une enveloppe légèrement supérieure était programmée en 2013. C'était sans compter sur la crise qui touche la filière volailles.

Lâché par Duc

Glon avait repris ces actifs à la barre du tribunal de Quimper (Finistère) lors du redressement judiciaire du groupe Doux en septembre 2012. Glon, qui est une filiale de Sofiprotéol s'était associé au producteur de volailles Duc afin de cibler la grande distribution. Or, Duc a fini par sortir du capital de leur société commune, DGS, le 16 octobre dernier. DGS a aussi un couvoir, à Amilly (Loiret), dans son périmètre.

Mardi 22 octoobre au soir, la direction refusait d'évoquer l'avenir des autres sites en région Centre, qui emploient environ 200 personnes, afin de respecter la procédure légale de consultation du personnel. Glon emploie quelque 3 800 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 1,8 milliard d'euros en 2012, dont 230 millions d'euros avec sa branche volailles.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle