Volailles : Glon ferme l'abattoir de Boynes un an après l'avoir repris à Doux

Un an après la reprise d'un abattoir de poulets de Doux, Glon est contraint de fermer le site de Boynes (Loiret) dont l'effectif est de 81 salariés.

Partager
Volailles : Glon ferme l'abattoir de Boynes un an après l'avoir repris à Doux

La nouvelle a été annoncée aux représentants du personnel le 22 octobre lors d'un comité d'entreprise : le groupe Glon Sanders fermera l’abattoir de poulets de Boynes, près de Pithiviers (Loiret), qui emploie 81 salariés. Un comité d’entreprise extraordinaire se tiendra le 30 octobre pour livrer les détails de cette fermeture, et notamment sa date. Les syndicats ont réagi en appelant le personnel à la grève vendredi. Une manifestation est aussi prévue.

Chute des vente et concurrence

"Depuis un an, des moyens financiers, humains et commerciaux importants ont été mobilisés pour redresser l’entreprise, mais des pertes d'exploitation importantes ne permettent pas d'envisager la poursuite de l'activité", précise une porte-parole de Glon Sanders, qui met en avant la chute des ventes et la concurrence de l'Europe du nord pour expliquer cette décision.

A l'automne 2012, la direction de Glon avait annoncé un plan de remise à niveau de 10 millions d'euros pour sa filière volailles dans le Centre, qui comprend les abattoirs de Boynes et Blancafort (Cher) et les usines d'aliments de Clémont (Cher) et Amilly (Loiret). En 2012, 4 millions ont été investis. Et une enveloppe légèrement supérieure était programmée en 2013. C'était sans compter sur la crise qui touche la filière volailles.

Lâché par Duc

Glon avait repris ces actifs à la barre du tribunal de Quimper (Finistère) lors du redressement judiciaire du groupe Doux en septembre 2012. Glon, qui est une filiale de Sofiprotéol s'était associé au producteur de volailles Duc afin de cibler la grande distribution. Or, Duc a fini par sortir du capital de leur société commune, DGS, le 16 octobre dernier. DGS a aussi un couvoir, à Amilly (Loiret), dans son périmètre.

Mardi 22 octoobre au soir, la direction refusait d'évoquer l'avenir des autres sites en région Centre, qui emploient environ 200 personnes, afin de respecter la procédure légale de consultation du personnel. Glon emploie quelque 3 800 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 1,8 milliard d'euros en 2012, dont 230 millions d'euros avec sa branche volailles.

Stéphane Frachet

0 Commentaire

Volailles : Glon ferme l'abattoir de Boynes un an après l'avoir repris à Doux

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

DOUX

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS