Vol-V inaugure une nouvelle usine de biométhane à Quimper pour 10 millions d'euros

Vendredi 10 mars, l'entreprise Vol-V inaugure sa nouvelle usine de production de biométhane, qui pourra traiter 30 000 tonnes de déchets par an. Située à Quimper (Finistère), elle a nécessité un investissement de 10 millions d'euros.

Partager
Vol-V inaugure une nouvelle usine de biométhane à Quimper pour 10 millions d'euros
L'usine de méthanisation Méthavos de Sarreguemines (Moselle) exploite elle aussi les déchets pour produire du biogaz.

La société Vol-V, basée à Montpellier (Hérault), inaugure le vendredi 10 mars à Quimper (Finistère) sa nouvelle usine de biométhane. 10 millions d'euros ont été investis dans cet équipement qui va produire du biogaz à partir de 30 000 tonnes de déchets par an, issus d'exploitations agricoles et d'entreprises de l'agroalimentaire de la région quimpéroise. La biométhanisation est un procédé naturel de dégradation des matières organiques transformées en biogaz qui peut être brûlé comme du gaz naturel. A Quimper, le biogaz produit sera injecté dans le réseau de GRDF. Le digestat issu de biométhaniseur sera épandu sur les terres agricoles comme engrais naturel.

Trois personnes font fonctionner le biométhaniseur installé à Quimper, plusieurs autres projets du même type sont en cours en Bretagne et en Picardie par Vol-V qui table sur 25 centrales installées en 2020. L'entreprise veut devenir le leader en France de la biométhanisation. Elle a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 17 millions d'euros et emploie 50 salariés. Les projets de centrales de biométhane nécessitent entre cinq et six années pour aboutir compte-tenu des procédures administratives et des éventuels recours. Chaque projet réclame un investissement de l'ordre de 10 millions d'euros.

Stanislas Du Guerny

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS