International

Vol MH370 : l'avion était en pilotage automatique lorsqu'il s'est abîmé en mer

, ,

Publié le

Le vol MH370 de Malaysia Airlines, disparu le 8 mars, était "très vraisemblablement" en pilote automatique lorsque les radars ont perdu sa trace au dessus de l'Océan indien, a déclaré le vice-Premier ministre australien ce jeudi 26 juin.

Vol MH370 : l'avion était en pilotage automatique lorsqu'il s'est abîmé en mer © Wikimedia commons

L'Australie, qui coordonne les recherches dans la zone pour retrouver le Boeing de la Malaysia Airlines disparu le 8 mars dernier, a communiqué de nouvelles informations par la voix de son vice-Premier ministre, Warren Truss. 

"On peut dire, je pense, qu'il est très très vraisemblable que l'appareil était en pilote automatique. Sinon, il n'aurait pas suivi la trajectoire très régulière qui a été identifiée grâce aux données satellitaires", a-t-il déclaré ce 26 juin.

Le chef du Bureau australien de la sécurité aérienne a confirmé cette hypothèse, ajoutant que l'appareil se serait retrouvé "à court de carburant".

Alors qu'aucun débris n'a été retrouvé, le vol MH370 et ses 239 passagers disparus au dessus de l'Océan indien sont encore activement recherchés. Pour l'heure, aucune trace de l'avion n'a été retrouvée.

Wassinia Zirar

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte