Voiture électrique auto-rechargeable : vers l’infini et au-delà !

EVX développe un nouveau modèle de voiture électrique. En association avec l’Université de Swinburne de Melbourne, la start-up australienne compte incorporer des panneaux solaires sur son véhicule afin de le recharger lors de son utilisation. En théorie, cette voiture pourrait rouler... indéfiniment.

Partager

L'Immortus n'est pour l'instant qu'une conception 3D (Source : EVX Ventures)

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Fini les jauges d’énergie, l’Immortus n’en a pas besoin et pour cause. La voiture électrique développée par la start-up australienne EVX se rechargera toute seule. En ajoutant des panneaux solaires sur les faces supérieures de son véhicule, l’Immortus pourra rouler et accumuler de l’électricité en même temps. Pour réaliser ce projet, EVX s’est associé à l’équipe de recherche et développement de l’université technologique de Swinburne, l’une des plus avancées en termes de véhicule électrique.

L’autonomie n’est plus un problème

L’immortus n’existe qu’en conception 3D pour le moment. EVX a annoncé avoir détaillé son cahier des charges. Le véhicule sera un roadster en matériaux composites de 550 kilos. L’aérodynamisme sera un point clé de la conception. Les roues seront cachées par la carrosserie pour réduire les prises au vent. La voiture électrique pourra atteindre les 150 km/h et passera de 0 à 100 km/h en moins de sept secondes, au même titre qu’une Renault Clio ou une Volkswagen Golf des années 2000.

La question de l’autonomie ne se pose plus. Sous les 60 km/h, l’énergie fournit par les panneaux solaires (7 m² disposés sur la voiture) suffit à alimenter la batterie de 10 kWh. Ainsi, la voiture devient autonome et ne dépend plus d’aucune contrainte. Sauf la météo. Toutefois, si l’on est pressé ou si l’on conduit sous la pluie, la batterie permettra, selon EVX, de rouler 550 kilomètres à une vitesse moyenne de 85km/h.

La société espère regrouper assez de fonds pour construire un prototype pour la fin 2016. EVX ne mettra sur le marché qu’une centaine d’exemplaire de l’Immortus qu’il proposera à environ 330 000 euros. D’ici là, la voiture sera présentée dans un modèle à échelle réduite au salon SEMA à Las Vegas en novembre.

Pierre Monnier

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS