Tout le dossier Tout le dossier

Voiture connectée, quel modèle économique ?

Si tous les constructeurs présentent une voiture connectée, sa définition varie beaucoup selon qu’elle est donnée par Chevrolet, Ford ou Renault. A quelques heures de la clôture du Mondial de l'automobile à Paris, zoom sur le véhicule connecté.

Partager
Voiture connectée, quel modèle économique ?

La voiture comme troisième ou quatrième écran du foyer, c’est la tendance exposée sur le Mondial par la plupart des constructeurs. Après la gamme premium, la voiture connectée se démocratise. Renault, Peugeot mais aussi Opel présentent sur le salon des offres mêlant tablette et store en ligne. "C’est une demande des clients. Ils veulent retrouver ce type d’appareils dans la voiture, explique Rémi Cornubert, partner en charge de l’automobile chez Oliver Wyman. Comme la congestion urbaine augmente, les conducteurs ont besoin d’être connectés, de pouvoir envoyer un mail ou télécharger de la musique en attendant". Mais comme pour un smartphone, toutes les potentialités et toutes les offres ne se valent pas.

Gratuité

Les Américains ont opté pour une approche très simple. Dans une Ford Mondéo comme dans un Chevrolet Trax, le véhicule possède une plateforme hardware (un écran tactile) et software, qui va se connecter en Bluetooth ou via un câble USB au smartphone.

Chevrolet a choisi une base Linux pour facilement mettre à jour son offre. "Les clients n’ont pas besoin d’acheter un système. Le contenu de leur smartphone est téléchargé, qu’il soit estampillé Apple ou Android", explique Vijay Iyer, directeur de la communication chez Chevrolet Europe. Une fois le véhicule et la plateforme de serviacquis, l’utilisation des services est gratuite car la connexion s’effectue via le smartphone.

Ford mise également beaucoup sur la reconnaissance vocale. La marque à l’ovale bleu a demandé à Nuance, spécialiste du secteur, de concevoir cette fonction très réactive. Le conducteur presse un bouton et effectue sa demande, par exemple : "J’ai faim". Sur l’écran tactile apparaît la liste des restaurants à proximité. Toujours via le smartphone connecté avec le véhicule, les autres passagers pourront connecter en wi-fi leurs propres smartphones ou tablettes. Et là encore, le service est gratuit.

Chez Renault, l’offre R-Link adopte une autre philosophie. Le constructeur français propose dans la voiture une plateforme hardware et software, qui se connecte en ‘Edge’ via une carte sim. Une fois le véhicule acheté, le conducteur se voit proposer différents packs d’applications autour du système de navigation Tom-Tom Live, de Coyote ou d’offre d’entertainment. Il peut les télécharger via un store, moyennant 60 à 100 euros par pack.

Super souris

"La voiture est connectée même sans smartphone, explique Patrick Vergelas, directeur des projets transversaux chez Renault. Le véhicule n’est pas là pour remplacer le téléphone, il doit proposer une vraie richesse d’informations utiles dans le monde automobile". Le conducteur peut faire remonter sa musique, ses e-mails ou sms sur l’écran depuis son smartphone, mais pas l’ensemble de ses applications. Renault compte également contrôler les fonctions mises en vente sur son store.

"L’automobile est une super souris", résume Marc Duval-Destin, directeur de la recherche et de l’ingéniérie avancée chez PSA. Le système est ici basé sur Linux et PSA veut attirer les développeurs et start-up, pour développer le catalogue Peugeot Connect Apps. "A partir du software, une partie des applications sont générées par des développeurs référencés. Puis il reste une zone de développement, où nous pourrons conclure des accords particuliers avec des développeurs", précise Marc Duval-Destin.

Aux Etats-Unis, quatre millions de véhicules sont équipés aux Etats-Unis du système Ford My Link. Renault commercialisera dans les prochains mois l’offre R-Link sur la Clio 4 et la ZOE. Peugeot lancera son propre système fin novembre.

Pauline Ducamp, et Elodie Vallerey pour la vidéo

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS