L'Usine Matières premières

Voici combien la neutralité carbone va coûter à ArcelorMittal

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le , mis à jour le 01/07/2020 À 13H29

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le géant européen de la sidérurgie ArcelorMittal estime que sa transition vers la production d’acier zéro carbone représenterait un surcoût pouvant atteindre 80% et nécessiter un investissement de 15 à 45 milliards d’euros (infrastructures d’énergie verte non comprises). Le groupe réclame des financements publics pour industrialiser ses technologies vertes de production, ainsi qu’une taxe carbone aux frontières de l’Europe.

Voici combien la neutralité carbone va coûter à ArcelorMittal
ArcelorMittal soutient le principe d'un ajustement carbone aux frontières de l'Union européenne, pour financer sa transition vers l'acier zéro carbone.
© Jean Christophe Barla

ArcelorMittal a présenté, le 25 juin, un long plaidoyer pour un soutien financier à l’industrialisation de ses technologies permettant de produire, d’ici 2050, de l’acier zéro carbone. "Nous avons les technologies, nous avons conceptualisé la manière dont leur déploiement pourrait être financé, et pouvons participer largement à ce financement à condition d’avoir le cadre de marché adapté", affirmait son président Aditya Mittal. 

Carbone circulaire et réduction directe

L’aciériste a développé plusieurs technologies de réduction des émissions liées au procédé de production de l’acier dans ses hauts-fourneaux. Les premières, regroupées sous l’appellation "smart-carbon route", allient le recours à la biomasse en remplacement du charbon (projet Torero à Gand, Belgique), la capture et le stockage ou la valorisation du CO2 en bio-ethanol (projets Igar à Dunkerque, Nord, Carbalyst à Gand et 3D à Dunkerque). Leur coût (investissement) est estimé par le groupe entre 15 et 25 milliards d’euros sur les sites de production, auxquels s’ajouteraient des investissements nécessaires dans les infrastructures pour produire de l’énergie verte compris entre 15 milliards (pour la biomasse) et 165 milliards (en cas de passage à l’hydrogène vert).

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte