Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Vogica mis en liquidation

,

Publié le

Faute d’offre de reprise, l’enseigne de cuisines et salles de bain a été placée en liquidation judiciaire

Vogica mis en liquidation © Vogica

 

Placée en redressement judiciaire fin septembre, l’enseigne spécialisée dans la vente de cuisines et de salles de bain  sur mesure, Vogica, a été placée en liquidation judiciaire faute de repreneur le 8 novembre.

Le tribunal de commerce d’Evry a désigné Me Pascale Huille-Eraud comme mandataire judiciaire, en charge de la vente des actifs de l’entreprise et des demandes de créances des clients du groupe.

En difficultés depuis deux ans (des pertes de 34 millions d’euros en 2008 et 1,5 million en 2009), le distributeur et fabricant de cuisines VGC (marque Vogica) s’était déclaré en cessation de paiement le 23 septembre. 

Face à une concurrence de plus en plus dure, avec l’émergence de nouveaux acteurs à bas prix, comme Ikéa, le cuisiniste avait été contraint de restructurer ses activités il y a un an. 248 emplois avaient été supprimés dans sa filiale de fabrication Manuest, basé à Chatenois (Vosges).

Cette dernière avait choisi de se concentrer sur la fabrication de cuisines en kit pour les enseignes Castorama et Brico Dépôt (groupe Kingfisher).
VGC employait 713 personnes et a réalisé 71 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2009, en baisse de 33 %.

Née en 1976, c’est un symbole de l’industrie de l’est de la France qui vient donc à disparaître. L’entreprise a rencontré de nombreuses difficultés d’approvisionnement et de livraison liées à la désorganisation de sa production. Il avait entre autres arrêté de payer son nouveau fournisseur, l’industriel Nevelt. Vogica avait demandé l’ouverture d’une procédure en redressement judiciaire dans l’espoir de trouver un repreneur. Castorama, Conforama ou But se sont manifestés mais sans émettre d’offre de reprise. 

La filiale du groupe, Manuest, qui s’en sort mieux que Vogica, pourrait trouver repreneur. Reste qu’au total, 1047 salariés devraient être au chômage et les 45 magasins Vogica fermeront leurs portes dès le 9 novembre.

 Pascal Ambrosi, avec B.L.

 

Réagir à cet article

8 commentaires

Nom profil

11/11/2010 - 14h48 -

faut arrêter de se plaindre, vs chercherez du boulot comme moi et les autres.maintenant il y a le CRP, vs avez 1 an de salaire dc du tps pr se retourner.et vs pensez un peu à ts ces clients qui se sont bien fait avoir.vs avez qu'à avoir une meilleure gestion.à trop vouloir vendre voilà ce qui arrive...
Répondre au commentaire
Nom profil

11/11/2010 - 10h29 -

Je vous rejoins dans vos dires et comme de nombreux clients je me suis fait berner par les belles phrases des vendeurs et de plus ma femme c'est fait agresser par le comptable de cette société et par Mr Alouche. Je me réjouis franchement de la fermeture de cette enseigne crapuleuse et je vais déboucher une bonne bouteille de champagne en souhaitant que ces piètres gens se retrouvent à la rue, ils verront ce que çà fait de voler des ptits gens qui ne demandaient qu'à avoir ce pourquoi ils ont payé.
Répondre au commentaire
Nom profil

10/11/2010 - 17h33 -

L etat ne leve pas le pt doigt c est une honte .sa fait que plus de 1000 chomeurs de plus , Bravo car nous employé VOGICA on n.a rien demandé
Répondre au commentaire
Nom profil

10/11/2010 - 13h50 -

message pr le vendeur de vogica : moi aussi j'ai été victime d'un licenciement économique en avril (+problème sur le terrain : argileux).j'ai donc demandé à ce qu'on m'annule ma commande ms vogica s'est opposé à ma demande de cette été.dc je me réjouis aussi en quelque sorte car je me dis que la roue tourne.
Répondre au commentaire
Nom profil

10/11/2010 - 08h18 -

Pareil que vous mais en magasin, et je perds 10000€
combien sommes nous à s etre fait berner par ces truands ?
croisons les doigts et esperons...
Répondre au commentaire
Nom profil

09/11/2010 - 21h10 -

Se réjouir c'est vraiment pitoyable pour moi vous êtes un moins que rien la société vient de fermer je n'ai plus de travail comme 850 collègues...

Vous êtes un grand garçon majeur personne vous oblige a signer!!!!!!!
Répondre au commentaire
Nom profil

09/11/2010 - 18h42 -

merci pour les employés et leur famille c est sympa de ce réjouir ,,,, les employés ne sont pas responsable des manieres de vente !!!!!
Répondre au commentaire
Nom profil

09/11/2010 - 13h59 -

franchement je me réjouie de cette fermeture. Cette enseigne a des techniques plus que froludeuses, des techniques de vente qui ressemblent a du lavage de crane et de harcelement .... Moi je suis restée enfermé sur un salon pendant 7 h ... les deux dernières heures le salon était fermé je ne pouvais en resortir qu avec eux ... c est comme ca juste pour partir que j ai signé et sur une foire pas de délai de retractation. A ce jour ils ont un cheque de caution encaissé depuis des mois de 8.000€ et ma livraison était prévue au mois de juillet .... à ce jour je n ai rien ...si mes yeux pour pleurer car j ai peur de ne jamais revoir mon argent.
Répondre au commentaire
Lire la suite
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle