Vives inquiétudes sur l’avenir de Peugeot Scooters

Tous les syndicats du fabricant franc-comtois de cyclomoteurs Peugeot Scooter, qui ont provoqué le 4 septembre à Mandeure (Doubs) un comité d’entreprise extraordinaire, craignent un nouveau plan de restructuration.

Partager
Vives inquiétudes sur l’avenir de Peugeot Scooters
Scooter à trois roues, Metropolis

La filiale cyclomoteurs de PSA Peugeot-Citroën, implantée à Mandeure, dans le Pays de Montbéliard (Doubs), ne va toujours pas mieux après des pertes de 40 millions d’euros enregistrées en 2012 et 18 millions d'euros l’an dernier. Un comité d’entreprise extraordinaire, à la demande de tous les représentants du personnel, laisse sans aucun doute présager un nouveau plan de restructuration après la fermeture fin 2012 du site de Dannemarie (Haut-Rhin), sans licenciement.

Selon la CGT, la direction finalise un plan social qu’elle n’a pas voulu évoquer lors de cette réunion jeudi 4 septembre, mais qui se traduit déjà par une semaine d’arrêt de travail en septembre par anticipation de plusieurs journées de modulation et une autre de chômage partiel en octobre. Elle renvoie, le temps de peaufiner sa copie, à un nouveau comité d’entreprise extraordinaire d’ici deux à trois semaines. Le futur sort des 488 salariés de l’usine comtoise résulte du marché européen très atone des scooters qui se traduit par une chute sensible des ventes du dernier fabricant français.

Menace d’une nouvelle délocalisation de la production en chine

La faiblesse des immatriculations du dernier-né : un engin à trois roues, baptisé Métropolis 400 et lancé au printemps dernier, l’illustre. Sur un prévisionnel de 7 000 ventes annuelles, moins de 2 500 seraient effectives à ce jour. En outre le fabricant a dû faire face à des problèmes de qualité avec deux campagnes de rappel liées notamment à des fuites sur le réservoir, un levier de direction du train avant trop fragile et nombre d’autres plus petites malfaçons.

Toujours selon le syndicat CGT, il n’y a entre outre pas de projets de R&D à lancer en 2015. A cet avenir plus qu’incertain s’ajoute la menace de voir un autre pan de la production partir en ChinePeugeot exploite une joint-venture depuis 2008, détenue à parité avec le constructeur chinois Qingqi. "La direction nous a toutefois affirmé qu’elle souhaitait conserver une fabrication française", précise un représentant de la centrale.

Didier Hugue

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS