Vivendi va pouvoir devenir l'actionnaire dominant de Tel Italia

MILAN (Reuters) - L'autorité argentine de la concurrence a donné son feu vert à la dissolution du pacte d'actionnaires de Telecom Italia, permettant à Vivendi d'en devenir le premier actionnaire, a-t-on appris jeudi de source proche du dossier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Vivendi va pouvoir devenir l'actionnaire dominant de Tel Italia

Le véhicule d'investissement Telco, comprenant quatre actionnaires dont le plus important était l'espagnol Telefonica, contrôlait l'ex-monopole italien des télécoms avec 22,4% de son capital. Ses quatre membres - Telefonica, l'assureur Generali et les banques Intesa et Mediobanca - se sont entendus il y a plus d'un an pour dissoudre la structure mais il leur fallait pour cela obtenir une série d'autorisations réglementaires.

Vivendi obtiendra 5,7% de Telecom Italia après finalisation de la cession de sa filiale brésilienne GVT à Telefonica, prévue fin mai.

(Gianluca Semeraro, Véronique Tison pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS