Vivendi tente de placer l'un des siens chez Telecom Italia

par Giulia Segreti et Gwénaëlle Barzic
Partager
Vivendi tente de placer l'un des siens chez Telecom Italia
Vivendi cherche à positionner l'un de ses cadres, Amos Genish, pour occuper un rôle de premier plan chez Telecom Italia, ce qui permettrait au groupe français d'exercer une plus grande influence sur l'administrateur délégué de l'opérateur historique. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

MILAN/PARIS (Reuters) - Vivendi cherche à positionner l'un de ses cadres, Amos Genish, pour occuper un rôle de premier plan chez Telecom Italia, ce qui permettrait au groupe français d'exercer une plus grande influence sur l'administrateur délégué de l'opérateur historique, ont déclaré deux sources à Reuters.

Les relations entre Vivendi et l'administrateur délégué de Telecom Italia, Flavio Cattaneo, se sont dégradées après des échanges houleux de ce dernier avec le ministre italien de l'Industrie, Carlo Calenda, et d'autres responsables du gouvernement, sur le déploiement du très haut débit à travers le pays, avaient rapporté à Reuters des sources la semaine dernière.

Les propos de Flavio Cattaneo ont agacé Vivendi qui ne veut pas contrarier davantage Rome alors que son influence croissante dans la péninsule est déjà critiquée, selon les sources.

Vivendi est le principal actionnaire de Telecom Italia (TIM) avec 24% du capital et détient également une participation de 30% dans le diffuseur italien Mediaset avec lequel il est en conflit.

L'administrateur délégué de Telecom Italia a toutefois démenti mardi l'existence de la moindre tension avec les actionnaires du groupe, son conseil d'administration ou le président du conseil Arnaud de Puyfontaine, qui est également le président du directoire Vivendi.

Flavio Cattaneo a également qualifié de totalement fausses les rumeurs sur son éventuel départ et a affirmé qu'il resterait à son poste jusqu'au dernier jour de son mandat en 2020.

Mais une source proche du dossier a déclaré mardi à Reuters que des tensions entre Vivendi et TIM étaient toujours présentes et une autre a dit que la situation pourrait bientôt s'empirer.

"SOIT IL ACCEPTE, SOIT IL DEVRA PARTIR"

"D'une manière ou d'une autre, les Français veulent donner un rôle à Genish", a déclaré une source proche du dossier.

L'homme d'affaires israélien, qui a été nommé en janvier responsable de la Convergence chez Vivendi, est l'ancien patron de la filiale brésilienne de Telefonica et le fondateur du groupe télécoms brésilien GVT.

Selon une deuxième source proche du dossier, Vivendi a suggéré de nommer des responsables pour "encadrer" Flavio Cattaneo et Amos Genish est le principal candidat pour ce nouveau rôle.

La source a ajouté que l'ancien président et administrateur délégué de Telecom Italia, Franco Bernabe, avait également été identifié. Vivendi songe également à donner davantage de pouvoir au vice-président de TIM, Giuseppe Recchi, toujours selon la source.

On ne sait pas pour le moment quel poste Amos Genish pourrait occuper dans TIM et si l'actuel administrateur délégué approuverait une telle nomination.

"Soit (Cattaneo) accepte de travailler avec ces personnes, soit il devra partir", a déclaré l'une des sources, ajoutant que l'objectif était de trouver une solution avant la fin du mois.

Une réunion ordinaire du comité de nomination et de rémunération de TIM et du conseil d'administration prévue le 27 juillet pourrait examiner les changements dans la direction du groupe, a déclaré une tierce personne ayant connaissance du dossier.

Flavio Cattaneo a été nommé administrateur délégué de Telecom Italia il y a un peu plus d'un an à la suite de la démission de son prédécesseur sur fond de divergences stratégiques avec le groupe français de médias.

Le dirigeant de 54 ans s'était alors attiré les louanges de Vivendi et d'autres investisseurs pour sa stratégie de réduction des coûts d'un groupe fortement endetté.

(Avec Mathieu Rosemain,; Claude Chendjou pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS