Vivendi cède 49% de ses parts dans l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard

Le groupe de télécoms et de divertissement a annoncé avoir cédé un bloc de 49% du capital de l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard pour 8,2 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros). Cette opération doit permettre notamment à Vivendi de renforcer son bilan, réduire sa dette et maintenir la notation de sa dette.

Partager
Vivendi cède 49% de ses parts dans l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard

Vivendi a annoncé vendredi 26 juillet avoir cédé un bloc de 49% du capital de l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard pour 8,2 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros), en partie pour renforcer son bilan, réduire sa dette et maintenir la notation de sa dette.

La cession, prévue pour être finalisée d'ici à fin septembre, se fera à 13,60 dollars par action, précise le groupe de télécoms et de divertissement dans un communiqué.

A l'issue de l'opération, Vivendi, qui détient actuellement 61,1% du capital d'Activision Blizzard, précise qu'il conservera une participation de 12%.

La cession de la majeure partie de sa participation dans l'éditeur de jeux vidéo est la deuxième grande transaction réalisée par Vivendi depuis le lancement l'an dernier d'une revue stratégique de ses activités.

Le groupe français, qui veut se recentrer sur les médias, a vendu mardi sa participation de 53% au capital de Maroc Telecom pour 4,2 milliards d'euros.

Dans le cadre de la cession d'Activision Blizzard, celui-ci va racheter 429 millions de ses propres actions pour 5,8 milliards de dollars.

Dans le même temps, Vivendi cédera à ASAC LP, un groupe d'investisseurs mené par les dirigeants d'Activision Blizzard, 172 millions d'actions Activision Blizzard pour 2,3 milliards de dollars, représentant 24,9% du capital d'Activision.

"La participation résiduelle de Vivendi sera soumise à une période de lock-up (blocage) de 15 mois", précise le groupe français.

A la Bourse de Paris, l'action Vivendi a clôturé jeudi à 15,98 euros.

Avec Reuters

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS