Vivendi boucle des formalités en vue de céder une part dans UMG

PARIS (Reuters) - Vivendi a annoncé jeudi avoir bouclé les formalités de vigueur ("Vendor Due Diligence") en vue de céder une participation dans sa maison de disques Universal Music Group (UMG) alors que la fébrilité gagne les investisseurs face à la longueur du processus.
Partager
Vivendi boucle des formalités en vue de céder une part dans UMG
Vivendi a annoncé jeudi avoir bouclé les formalités de vigueur ("Vendor Due Diligence") en vue de céder une participation dans sa maison de disques Universal Music Group (UMG) alors que la fébrilité gagne les investisseurs face à la longueur du processus. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

Le groupe de médias et de divertissement, contrôlé par le milliardaire Vincent Bolloré, a annoncé l'été dernier sa volonté de céder une participation dans le numéro un mondial de la musique enregistrée mais il n'a à ce jour toujours pas mandaté officiellement de banques conseils sur la transaction.

Citant des personnes proches du dossier, l'agence de presse Bloomberg a rapporté en début de journée que certains fonds d'investissement rechignaient à se porter candidats face au prix réclamé pour UMG et à la lenteur de la procédure.

Dans un communiqué inhabituel dressant la liste des sujets étudiés par son conseil de surveillance réuni ce jeudi, Vivendi note que le processus "suit son cours".

"La Vendor Due Diligence a été présentée au conseil de surveillance conformément au délai annoncé", lit-on dans le communiqué.

Priée de dire ce jeudi si des banques conseil avaient été désignées, une porte-parole de Vivendi a renvoyé au communiqué publié par le groupe mi-avril à l'occasion de la publication de ses comptes trimestriels indiquant que la sélection se ferait "prochainement".

Vivendi précise par ailleurs que son président du directoire Arnaud de Puyfontaine a évoqué devant les administrateurs "la possibilité pour le directoire, à la suite de l'autorisation donnée par l'assemblée générale du 15 avril 2019, de lancer un programme de rachat d'actions portant sur 5% du capital social".

Le communiqué ne précise pas si une décision a été prise en la matière.

Le conseil a en outre évoqué "les possibilités de développement de Groupe Canal+ à l'international", poursuit le communiqué.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS