Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Vivendi, 400e signataire de la charte des relations inter-entreprises

Frédéric Parisot , ,

Publié le

Vivendi a signé ce lundi 8 juillet la charte de la médiation inter-entreprises. Il devient la 400e entreprise signataire, et le 28e groupe du CAC 40 à s’engager pour le respect et l’accompagnement de ses fournisseurs.

Vivendi, 400e signataire de la charte des relations inter-entreprises © Gisi

Les directeurs achats de l’ensemble des groupes du CAC 40 étaient présents ce lundi 8 juillet à Bercy, à l’occasion de la signature par Vivendi de la charte des relations inter-entreprises. Pour la 400e cérémonie de signature, Pierre Pelouzet, le médiateur des relations inter-entreprises, a exprimé sa satisfaction à voir autant d’entreprises impliquées dans l’amélioration des relations entre donneurs d’ordres et fournisseurs. Et cela même si "certaines mauvaises pratiques sont encore trop présentes, comme les ruptures brutales de contrat, les abus de position dominante et les retards de paiement qui sont à l’origine de 25 % des défaillances d’entreprises", rappelle le médiateur.

Egalement présent pour l’occasion, Arnaud Montebourg a souligné "les efforts que font globalement les grands groupes dans les filières, même si bien sûr il y a des bons élèves et des mauvais." Le ministre du redressement productif a également annoncé son intention d’autoriser le médiateur à "forcer sa voix", à devenir plus offensif lorsque nécessaire.

Vivendi ne part pas de zéro

En préambule à la signature, Simon Gillham, le responsable de la communication de Vivendi, a tenu à rappeler les bonnes pratiques déjà en application au sein de filiales du groupe. Canal Plus, qui propose un programme d’accompagnement à tous les fournisseurs chez qui la part du chiffre d’affaires dépasse les 20 % ; GVT (Global Village Telecom), qui aura bientôt formé 90 % de ses acheteurs aux achats responsables ; Bravado, qui a été retenu comme fournisseur des derniers jeux olympiques de Londres grâce à son engagement en faveur du développement durable.

Frédéric Parisot

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle