Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Vittel perd 20 millions de bouteilles du fait d'un conflit social

, ,

Publié le

Production/Social

Débuté le 8 mars dernier, le mouvement social qui perturbe l'usine d'embouteillage de Vittel (PVF, filiale du suisse Nestlé) dans les Vosges, a été reconduit hier par 80 % des 1 270 salariés.

Ils demandent l'attribution d'une prime de résultats, la titularisation d'une centaine de contrats précaires et une revalorisation des salaires.

Selon la direction, ce mouvement entraîne une perte de production de 20 millions de bouteilles et certains marchés à l'exportation, notamment l'Allemagne (marché phare du développement de Vittel à l'international), connaissent des ruptures de stocks.

« Si le conflit dure encore les conséquences pour la marque Vittel pourraient s'avérer importantes », indique la direction du site, qui insiste également sur le fait que le lancement de deux nouvelles boissons à base d'eau de Vittel est compromis.

Les grévistes, qui demandaient au départ une augmentation des salaires de 5 % et une prime de 700 euros, ont déjà obtenu une augmentation de 2 % et une prime de 400 euros, mais ils demandent encore 300 euros supplémentaires. La direction leur a également proposé la transformation de 50 CDD en CDI.

Pascal AMBROSI

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle