International

Vite, des puces sino-chinoises ?

Ridha Loukil

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Vite, des puces sino-chinoises ?
Ridha Loukil
La Chine s’impose aujourd’hui comme un géant de l’électronique. Mais elle reste un nain dans les puces, qui sont pourtant le cœur technologique de ses routeurs, serveurs, PC, téléviseurs ou smartphones. Selon le cabinet IC Insights, elle n’a produit que 12,7 % de sa consommation de circuits intégrés en 2015. Une faiblesse qui met le pays dans une situation de dépendance jugée inacceptable par Pékin. Depuis deux ans, l’ex-empire du Milieu est engagé dans une folle course à l’indépendance dans les semiconducteurs. À la clé, un plan d’investissement colossal : plus de 160 milliards de dollars en dix ans. L’ambition est de porter son autosuffisance dans les circuits intégrés à 40 % en 2020, puis à 70 % en 2025. Dans cette[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte