Visite guidée chez Citroën : Des profs dans les ateliers

Cinquante enseignants par mois. C'est la routine pour Citroèn Aulnay. Depuis un an, l'usine reçoit professeurs et principaux de collèges de la région parisienne, qui découvrent la vraie vie des ateliers.

"En quinze jours, se souvient Alain Rochette, chargé des relations de Citroèn avec l'enseignement, trois inspecteurs d'académie nous ont adressé des demandes tout à fait comparables." Motif: faire connaître l'industrie aux professeurs chargés de l'information et de l'orientation des élèves et de leurs familles au moment critique qu'est la classe de troisième. Pour Citroèn, l'occasion était belle. Déjà familière de l'accueil de lycéens et de professeurs de technologie, l'entreprise a ouvert ses portes à ces non-spécialistes. " Il me paraissait impensable que certains d'entre eux n'aient jamais mis les pieds dans une usine ", expliquait avec force Pierre Charles lors de la réédition, à la fin de l'an passé, de l'opération. Inspecteur pédagogique régional et inspecteur d'académie des sciences et techniques industrielles, Pierre Charles représente la nouvelle sensibilité des cadres et hauts fonctionnaires de l'Education nationale vis-à-vis de l'industrie. D'ailleurs, il ne s'arrêtera que lorsque ses 500 professeurs principaux et responsables de collèges parisiens seront allés en usine. Des cars affrétés par l'entreprise ont ainsi amené à l'usine les responsables de collèges aussi sélects que Victor-Duruy, dans le VIIe arrondissement, Janson-de-Sailly (XVIe), ou Condorcet (VIIIe), où étudia un certain André Citroèn... Les visiteurs sont saisis par le gigantisme des ateliers, la majesté des robots. Dès leur arrivée, André Letourneur, responsable des ressources humaines, brosse le tableau. Citroèn Aulnay s'étend sur 230hectares et peut produire 1300voitures par jour. L'usine fêtera cette année son vingtième anniversaire et ses 3millions de véhicules.


Les clichés sont balayés

Toutefois, le responsable des ressources humaines ne cherche pas à minimiser la crise que traverse l'industrie automobile. Et il prend soin de rappeler que " les ateliers sont la partie la plus noble d'une usine. André Letourneur finit son exposé: 5700salariés travaillent sur le site, dont près de 80% d'ouvriers. Les professeurs commencent à poser leurs questions sur la formation, les qualifications, les niveaux de recrutement, l'école technique de Citroèn... Puis, ils s'intéressent aux cercles de qualité et au marché chinois. Citroèn fait bien les choses, déléguant à de jeunes ingénieurs, contremaîtres ou techniciens formés et souvent diplômés par l'entreprise, le soin de présenter le process de production. Les profs ont même eu droit à une jeune femme, bénéficiant d'un contrat de qualification de deux ans menant au titre de conducteur d'installations robotisées.

La visite avance, les responsables de l'opération sont satisfaits : une fois de plus, les clichés sont balayés. Pas de petits chefs hurlant leurs ordres à de quasi-esclaves. Les ateliers sont propres et calmes, les rapports humains détendus. De quoi encourager les profs à être de bons ambassadeurs.



USINE NOUVELLE - N°2438 -

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS