Economie

Vis ma vie de collègue

Christophe Bys

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Quand les salariés échangent leurs postes, c'est l'entreprise qui en profite. L'expérience débouche sur de nouvelles formes de coopération.

Vis ma vie de collègue © DR
Ce n'est pas de la télé-réalité, même si l'exercice rappelle une émission de TF1. Comme dans ce programme, des salariés sont invités à échanger leur poste avec un de leurs collègues pendant une durée déterminée, une journée en général. Chez Konica France, ce type d'opérations a été répété trois années de suite à l'initiative des ressources humaines. À chaque fois, une vingtaine de salariés volontaires y a participé. "Cela renforce la cohésion des équipes, précise Julie Applincourt, à la DRH de Konica, chacun prend mieux conscience qu'il est un maillon d'une chaîne." Un bon moyen de comprendre in vivo et in situ les contraintes de l'autre. Plusieurs des commerciaux de Konica avaient exprimé le souhait de passer une journée au sein du[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte