Quotidien des Usines

Virtuose en redressement judiciaire

, , ,

Publié le

Pour aider l'entreprise, la commune d'Hirsingue (Haut-Rhin) a prévu de racheter les machines à tisser.

Virtuose en redressement judiciaire © Virtuose

L’entreprise textile Virtuose, qui emploie 98 personnes à Hirsingue (Haut-Rhin), a été placée en redressement judiciaire mercredi par la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse.

Virtuose est spécialisée dans les tissus pour chemises. Elle a rencontré en 2012 d’importantes difficultés de trésorerie en raison de la hausse des matières premières.

Virtuose pourrait toutefois bénéficier d’un peu d’air au cours des prochaines semaines car la commune d’Hirsingue s’est engagée,  en octobre dernier, à acheter l’ensemble des machines à tisser de l’entreprise pour un montant de 655 000 euros.

"L’opération n’est possible que par la mise en place d’une garantie de rachat du matériel en cas de défaillance de Virtuose", avait à l’époque précisé à l’Usine Nouvelle Denis Laureau, président de l’entreprise textile.

Le plan prévoit que Virtuose rembourse cette somme en cinq ans, tout en assurant l’entretien des machines.

Virtusose, qui prévoyait de réaliser 11 millions d’euros de ventes cette année, consacre 10 % de son chiffre d’affaires à la recherche et au développement. L’entreprise haut-rhinoise a notamment mis au point des tissus qui absorbent l’humidité et évitent les auréoles de transpiration.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte