Virgin Atlantic réfléchirait à une fusion

LONDRES (REUTERS) - Virgin Atlantic dit envisager une fusion avec un autre transporteur si le rapprochement entre British Airways et American Airlines obtient l'accord des différentes autorités concernées.

Partager

"Une fusion est l'une des options envisageables si British Airways et American Airlines reçoivent un feu vert", a déclaré à Reuters une porte-parole de Virgin Atlantic.

En début d'année, le département américain des Transports a donné son accord provisoire à American Airlines et quatre de ses partenaires dans l'alliance Oneworld, dont British Airways, pour la création d'une alliance mondiale.

Au début du mois de mai, UAL Corp, maison mère d'United Airlines, a annoncé le rachat de Continental Airlines pour 3,17 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros) afin de donner naissance à la première compagnie aérienne mondiale.

British Airways s'attend à ce que sa fusion avec l'espagnol Iberia soit finalisée d'ici la fin de cette année, tout en espérant que son alliance à trois avec American Airlines permette à l'ensemble de générer un chiffre de d'affaires de 5 milliards de livres (5,9 milliards d'euros) par an.

Le propriétaire de Virgin Atlantic, le milliardaire Richard Bronson, a estimé que l'alliance entre BA et Americain Airlines allait à l'encontre des règles de la concurrence et entrainerait une hausse des tarifs.

Les analystes pensent que Virgin Atlantic n'a de toute façon pas vraiment le choix si ce n'est celui de chercher à s'allier avec une autre compagnie en cas d'approbation des autres fusions.

"Virgin devrait arrêter de se plaindre à propos de BA, trouver son propre partenaire et fusionner parce que c'est manifestement la voie à suivre", juge Howard Wheeldon, stratège chez BGC Partners.

"Je crois que Virgin devrait s'allier à Lufthansa parce que cela aurait beaucoup de sens et je saluerais un tel développement stratégique s'il est à l'esprit de la direction de Virgin."

British Airways a déclaré vendredi espérer qu'une alliance commerciale avec American soit approuvée par le département américain des Transports et l'Union européenne d'ici l'été.

Rhys Jones, Catherine Monin et Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 Commentaire

Virgin Atlantic réfléchirait à une fusion

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS