Virbac en difficulté dans une usine américaine

Partager

Le n°7 mondial de la santé animale a lancé un avertissement sur son résultat opérationnel pour l'exercice 2015. En cause : le plan d'amélioration du système qualité de son site américain de production à St Louis, dans le Missouri. Lancé en début d'année suite à une inspection de la FDA fin 2014, ce plan a conduit dès le début de l'année à l'interruption des fabrications et des livraisons au départ de cette usine américaine. Si le plan d'action progresse comme prévu, et que la production de certaines gammes a déjà pu reprendre au cours du deuxième trimestre, Virbac indique que « le processus de validation de l'ensemble des étapes nécessaires pour sécuriser pleinement la reprise des fabrications, produit par produit, ralentit le rythme de reprise globale des productions ». Le groupe vétérinaire français s'attend ainsi à devoir reporter au second semestre la commercialisation d'un « nombre important de produits », soit une échéance plus longue qu'attendue. Malgré l'impact favorable des taux de change, malgré l'apport de la gamme Sentinel acquise auprès de Lilly fin 2014 et qui devrait compenser « largement » le recul du chiffre d'affaires de la filiale américaine de Virbac, le groupe s'attend à une dégradation de son résultat opérationnel en raison du « déficit de marge, de la sous-absorption des coûts fixes opérationnels et des surcoûts ponctuels engagés à St Louis ». En 2014, le résultat opérationnel courant de Virbac avait atteint 109 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 773,1 M€, dont 104 M€ de ventes en Amérique du Nord.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS