Quotidien des Usines

Virage biotech pour Sanofi-Aventis

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le groupe pharmaceutique va investir plus de 100 millions d'euros pour reconvertir son site de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) dans les biotechnologies. Les ateliers les plus anciens, dédiés à la chimie organique, seront démolis au profit d'un centre qui, outre les anticancéreux, produira des anticorps monoclonaux, en essais cliniques. « Ces activités s'intègrent mieux dans l'environnement urbain que les métiers historiques du site », explique Philippe Luscan, le directeur industriel chimie du groupe. La chimie sera transférée vers d'autres unités où les rejets seront traités en interne. Le chantier s'étalera de 2009 à 2011. Cette évolution s'accompagnera de la suppression de la moitié des 640 postes actuels. Chez les sous-traitants, 300 emplois sont menacés. .
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte