Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Vinci poursuivi au Qatar, crise sur le marché automobile russe, les acquisitions de Google… La revue de presse de l'industrie

, , ,

Publié le

Vinci est poursuivi au Qatar par une ONG car ses employés travaillent sur place dans des conditions déplorables sur les chantiers de la Coupe du monde de football 2022, le marché automobile russe s'enfonce dans la crise, Google se construit via des acquisitions pour prendre pied dans des secteurs susceptibles de booster sa croissance… Retrouvez l'essentiel de l'actualité de ce mardi 24 mars dans la revue de presse de L'Usine Nouvelle.

Vinci poursuivi au Qatar, crise sur le marché automobile russe, les acquisitions de Google… La revue de presse de l'industrie © Le Parisien

Vinci poursuivi pour travail forcé au Qatar par une ONG

Les médias mettent ce mardi 24 mars un coup de projecteur sur la face noire du mondial de football 2022 qui se prépare au Qatar : l'ONG Sherpa a décidé le 23 mars de poursuivre en justice une filiale de Vinci. "Elle dénonce les conditions de travail subies par les travailleurs étrangers sur les chantiers de construction" énormes pilotés par le groupe français dans le pays, résume Le Parisien dans sa Une. Dans la vidéo ci-dessous, réalisée également par Le Parisien, Marie-Laure Guislain, responsable du contentieux chez Sherpa, explique qu'il s'agit d'une forme d'esclavage moderne qualifiée par la justice de travail forcé.


Mondial au Qatar : Sherpa porte plainte contre... par leparisien

Vinci est "très implanté au Qatar". Le géant français du BTP a "décroché sept contrats pour une valeur totale de plus de 5,4 milliards d'euros sur les chantiers pharaoniques entrepris par l'émirat" pour cette Coupe du monde 2022, contextualise BFMTV.

Le marché automobile russe en crise

Le marché automobile russe s'enfonce dans la crise, pointe Les Echos. "Les chiffres de février ont douché l'enthousiasme des plus optimistes : les ventes de voitures neuves se sont effondrées de 38 % par rapport à février 2014, selon l'AEB, l'association des entreprises européennes en Russie".

Volkswagen s'apprête à réduire la voilure en Russie, tout comme Volvo qui a licencié 150 salariés sur place. General Motors ferme et se retire et Renault adapte sa production à la demande, résume le quotidien.

Plus de 170 acquisitions pour Google

Les Echos tire ce matin un portrait du géant du net Google sous l'angle de ses plus de 170 acquisitions. "Depuis sa création en 1998, Google s'est offert un tableau de chasse exceptionnel [...] : Picasa, Gmail, YouTube hier, l'automobile autonome, la santé ou les robots aujourd'hui… Cette frénésie d'achats et de projets, ce bouillonnement perpétuel sont au cœur de la stratégie du géant californien, qui ne cesse de défricher de nouveaux champs de numérisation pour nourrir ses algorithmes et sa croissance", analyse le quotidien économique.

les géants de la pharmacie font confiance à des patrons français

Pour Le Figaro, les géants mondiaux de la pharmacie misent sur les patrons français : Olivier Brandicourt, qui prendra la tête du groupe tricolore Sanofi le 2 avril, dirigeait depuis dix-huit mois la division santé du groupe allemand Bayer.

"Sa trajectoire est comparable à celle de Pascal Soriot, directeur général d'AstraZeneca, huitième laboratoire mondial, de Christophe Weber, qui vient de prendre la tête de Takeda, numéro un japonais, ou encore d'Olivier Bohuon, qui dirige le fabricant britannique des prothèses Smith & Nephew", souligne le quotidien.

Les fictions d'assaut de Netflix

Libération a mené une enquête sur Netflix, présente à la Une du titre ce mardi 24 mars. Le groupe développe une politique de développement de séries inédites, dans laquelle il investit des sommes colossales : 5 milliards d'euros prévus en 2016, soit la quasi-totalité de son chiffre d’affaires 2014 (5,5 milliards de dollars).

Il espère ainsi "s'imposer partout sur la planète", souligne le quotidien, qui intitule son article Fictions d'assaut. Mais dans certains pays, comme la France, la sauce ne monte pas, notamment à cause d'une offre encore maigrichonne.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle