Vinci participera à la construction du plus long tunnel immergé du monde, reliant l'Allemagne au Danemark

Vinci a été retenu au sein d’un consortium Femern Link Contractors de huit entreprises. L’entreprise française sera chargée de concevoir et construire le plus long tunnel immergé entre l’Allemagne et le Danemark. Long de 18 kilomètres, il accueillera quatre voies routières et deux voies ferroviaires pour réduire les temps de trajet entre les deux pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Vinci participera à la construction du plus long tunnel immergé du monde, reliant l'Allemagne au Danemark

Pour relier Puttgarden au nord de l’Allemagne et Rødbyhavn au sud du Danemark, il faut prendre un ferry qui traverse la mer baltique en plus d’une heure. Les phobiques de l’eau devront eux s’engager dans un détour important pour atteindre l’autre rive. Pourtant, les deux villes européennes ne sont distantes que de 20 kilomètres.

Un handicap pour le trafic dano-allemand que le contrat signé le 30 mai par le gouvernement du Danemark s’apprête à résoudre. Pour un montant total de 3,4 milliards d’euros, un consortium de huit entreprises baptisé Femern Link Contractors, dont Vinci tient la plus grande part, a été désigné pour concevoir et construire un tunnel immergé entre les deux villes. Aux côtés du français, Per Aarsleff Holding, Soletanche Bachy International, CFE, Wayss & Freytag Ingenieurbau, Max Bögl Stiftung & Co, BAM Infra et BAM International participeront au projet.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Plus de 3 000 ouvriers mobilisés

Le tunnel envisagé représentera le plus long tunnel routier et ferroviaire immergé du monde. Long de 18 kilomètres. Quatre voies seront destinées aux véhicules tandis que deux rails les longeront pour les trains. À terme, les utilisateurs ne mettront plus que dix minutes pour effectuer la traverse de la Baltique (sept minutes en train).

Les travaux dureront huit ans et demi et ne devraient débuter qu'en 2019, le temps que les procédures des opposants allemands du projet aillent à leurs termes. Point de départ : la construction d’une usine destinée à produire 79 blocs de 217 mètres de long. Pesant 70 000 tonnes, ils seront ensuite déposés dans un sillon creusé dédié pour former le tunnel. Au total, plus de 3 000 employés seront nécessaires à sa construction.

Une fois terminé en 2027, le tunnel construit par le consortium Femern Link Contractors sera bien le plus long tunnel immergé puisque par exemple le tunnel sous la Manche et ses 38 kilomètres sous la mer n’a pas été immergé mais foré. Néanmoins, l’infrastructure reliant la France et l’Angleterre comprend bel et bien la plus longue section sous-marine pour un tunnel.

Voici comment sera assemblé le tunnel dano-allemand :

0 Commentaire

Vinci participera à la construction du plus long tunnel immergé du monde, reliant l'Allemagne au Danemark

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS