[VIDEOS] Après les frayeurs des débuts, le mode Autopilot de Tesla sauve ses premières vies

Un conducteur de Tesla a publié une vidéo montrant comment sa Model S en mode "pilotage automatique" sur autoroute est parvenue à éviter une collision avec un autre véhicule. Un bon aperçu des services que rendront dans un futur plus ou moins proche les véhicules autonomes en termes de sécurité routière.

Partager

[VIDEOS] Après les frayeurs des débuts, le mode Autopilot de Tesla sauve ses premières vies

Contrairement à ce que son nom peut laisser supposer, le mode "Autopilot" de Tesla ne permet pas la conduite autonome, mais plutôt une assistance particulièrement poussée. Proposée en option sur les Model S commercialisées depuis fin 2014 - ces dernières disposant des capteurs nécessaires au fonctionnement du système - il permet à la berline de Tesla de gérer la vitesse et le freinage (comme un régulateur de vitesse adaptatif) mais aussi de se maintenir dans une file de circulation et même de changer de voie si le conducteur active le clignotant.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

A noter : il reste obligatoire pour le conducteur de conserver les mains sur le volant, afin qu'il puisse être capable d'en reprendre le contrôle à tout moment. Une action sur le volant ou les pédales d'accélération ou de freinage désactive automatiquement le système.

Depuis la sortie de cette option, certaines vidéos ont montré comment le système était capable de faire face à des dangers, en empêchant des chocs imminents avec d'autres véhicules.

Dans cette première vidéo, on peut voir une Model S freiner automatiquement alors qu'un autre automobiliste surgit brusquement et à contre-sens, de nuit et par temps pluvieux. (Comme l'explique l'auteur de la vidéo, il n'y a pas de son car il s'agit d'un chauffeur Uber qui transportait un passager et qui n'a donc pas le droit d'enregistrer les conversations dans le véhicule).

Si la première vidéo ne montre qu'un "simple" système de freinage d'urgence, cette deuxième vidéo est plus impressionnante : une camionnette se rabat sur la droite pour emprunter une bretelle de sortie de l'autoroute mais n'a visiblement pas vu la Model S, située dans son angle mort. La berline ne pouvant pas freiner dans la circulation dense, elle prend l'initiative de se déporter, débordant en partie sur la bande d'arrêt d'urgence et évitant ainsi la collision.

Ces exemples se révèlent plutôt rassurants si on compare aux autres vidéos publiées sur ce mode Autopilot. Certaines, comme celle ci-dessous, montrent l'appréhension naturelle que peut avoir le conducteur à lâcher le volant à un cerveau informatique.

Alors que Tesla précise bien que la fonction Autopilot est un mode de conduite semi-autonome, à utiliser sous certaines conditions et que le conducteur doit rester maître du véhicule (il reste d'ailleurs responsable en cas d'accident), certaines vidéos ne montrent pas le bon exemple.

Ci-dessous, un exemple de vidéo où le conducteur s'est assis sur le siège arrière et se laisse "conduire" par sa Model S. Ce comportement anticipe un peu trop l'ère des véhicules 100% autonomes, que prépare d'ailleurs Tesla avec son mode "Summon".

Et quand les utilisateurs cherchent à piéger le système, attention danger ! Dans cet exemple, le conducteur a activé le mode Autopilot sur une route non-compatible (la voie en sens inverse n'est pas séparée par un terre-plein central). Résultat : la Model S va mal interpréter l'arrivée d'un véhicule en sens inverse ce qui aurait pu entraîner un grave accident.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS