Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Virgin Orbit fait voler sa fusée LaucherOne

Rémi Amalvy , ,

Publié le

Images Dimanche 18 novembre, Virgin Orbit a fait voler avec succès sa fusée LaucherOne grâce à un Boeing 747-400 baptisé Cosmic Girl. S'il n'y a pas encore eu de mise en orbite, cet essai réussi devrait ouvrir la voie à de véritables lancements dès 2019.

[Vidéo] Virgin Orbit fait voler sa fusée LaucherOne
LauncherOne devrait partir dans l'espace en 2019
© Virgin Orbit

C’est une étape réussie pour Virgin Orbit. La compagnie a fait voler sa toute nouvelle fusée pour la première fois le 18 novembre. Elle est cependant restée attachée à son avion porteur sans être allumée ni aller dans l’espace. Mais le vol ouvre la voie à des essais prévus pour 2019.

Créée début 2017, Virgin Orbit est une filiale de Virgin Galactic, la société de tourisme spatial de Richard Branson. Baptisé LaucherOne, son lanceur a pour ambition, comme les appareils de Rocket Lab, d’envoyer en basse orbite de petits satellites.

Seule particularité, LauncherOne ne s’envolera pas depuis le sol, mais grâce à un Boeing 747-400 nommé Cosmic Girl qui le transportera jusqu’à une altitude d’environ 10 km. A cette hauteur, la fusée se détachera et enclenchera ses moteurs pour atteindre l’espace.

Une technique similaire à celle qu’utilisera Virgin Galactic pour envoyer ses voyageurs hors de notre atmosphère. Mais ici, point de touristes, seulement de petits engins pesant entre 300 et 500 kg. A titre de comparaison, la Falcon 9 de SpaceX peut transporter plus de 22 tonnes de matériel.

Depuis plusieurs mois, Virgin Orbit enchaîne les tests. En octobre, la compagnie a réussi pour la première fois à associer l’avion et le lanceur pour un vol. Lors du prochain essai, LaucherOne sera déployé sans toutefois être allumé. Les essais vont se poursuivre jusqu’au premier lancement prévu en 2019.

Si tout se passe bien, les mises en orbites devraient se succéder l’année prochaine. Virgin Orbit a d’ailleurs déjà plusieurs plans en tête, comme un partenariat avec le ministère de la Défense américain, et la volonté de créer une deuxième base de lancement au Royaume-Uni d’ici 2021.

(Crédit photos et vidéo : Virgin Orbit)

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle