Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Vidéo] Une start-up texane veut résoudre le mal-logement... grâce à l'impression 3D

Simon Chodorge ,

Publié le

Vidéo La start-up texane Icon a présenté le 13 mars une imprimante 3D permettant de fabriquer une maison en ciment. Avec des matériaux accessibles et des coûts de fabrication bas, l'entreprise veut démocratiser l'accès au logement.

[Vidéo] Une start-up texane veut résoudre le mal-logement... grâce à l'impression 3D
Le prototype d'imprimante 3D d'Icon et sa maison ont été présentés à Austin (Texas, Etats-Unis) lors du festival South by Southwest.
© Icon

A l’occasion du festival South by Southwest d'Austin, organisé aux Etats-Unis jusqu'au 18 mars, la start-up texane Icon a présenté le mardi 13 mars un prototype d’imprimante 3D servant à imprimer des maisons. L’entreprise a également présenté une première maison de 30 m².

Grâce à ce système, Icon assure pouvoir imprimer des maisons de 55 à 75 m² pour moins de 10 000 dollars, et entre douze et vingt-quatre heures. Réalisé avec du ciment, sans étage, la première maison imprimée en 3D comporte un salon, une chambre, une salle de bain et un porche. A terme, l’entreprise souhaite abaisser le coût de fabrication à 4 000 dollars.

Les premiers prototypes d’imprimantes doivent encore être améliorés, puisqu’ils ont été conçus pour fonctionner dans un entrepôt et non en extérieur dans des conditions climatiques difficiles. La dimension de l’imprimante devra également être optimisée pour être facilement transportable dans des pays n’ayant pas forcément de bonnes infrastructures routières. Les fondateurs de l'entreprise vont également tester dans les prochains mois la qualité de l'air à l'intérieur du prototype de maison et sa résistance aux tremblements de terre.

Un domicile présenté comme une solution pour les personnes sans-abri

Conçu en partenariat avec l’organisation à but non lucratif New Story, ce domicile est présentée comme une solution pour les personnes vivant dans des logements précaires ou sans-abri. Elles seraient 1,2 milliard dans le monde selon le World Resources Institute.

L'an prochain, l’entreprise souhaite construire une centaine de maisons pour les habitants du Salvador, un pays où un tiers de la population est sans-abri en raison du manque d’infrastructures et des catastrophes naturelles. A plus long terme, Icon souhaite également installer des maisons en Bolivie, en Haïti, au Mexique et même aux Etats-Unis.

Ce n’est pas la première fois qu’une entreprise s’intéresse aux usages de l’impression 3D pour le bâtiment. En mars 2017, la start-up russe Apis Cor réussissait également à imprimer une maison en une journée. En septembre 2017, le laboratoire des sciences du numérique de Nantes et l'institut de recherche en génie civil et mécanique utilisaient également un robot en vue de bâtir un logement social à Nantes.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle