Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

[Vidéo] Un test de paternité pour les émeraudes

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

[Vidéo] Un test de paternité pour les émeraudes © Gubelin

Le laboratoire suisse Gübelin a dévoilé un système de certification de la traçabilité des émeraudes. Il s’agit d’un marquage par introduction de nanoparticules encapsulant des fragments d’ADN dans les microfissures des pierres dès la sortie de la mine. Développé avec Gemfields, ce marquage n’altère ni l’aspect ni la qualité de la pierre et ne disparaît pas lors des étapes de transformation. Il permet de certifier que les émeraudes ne proviennent pas d’une zone de conflit, mais aussi de reconnaître une pierre, en cas de vol par exemple.

Cette innovation n’est malheureusement pas applicable aux diamants, dont la dureté ne permet pas d’insérer ce marquage. Elle permettra néanmoins aux bijoutiers de valoriser des pierres éthiques, à l’image de l’or certifié "Fairmined" utilisé notamment par Chopard et par des bijoutiers spécialisés dans l’or éthique et équitable, comme la joaillière française Paulette à Bicyclette.

Le test présenté en vidéo :