[Vidéo] Un Boeing 777 prend feu après un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Singapour

Un Boeing 777-300ER a pris feu alors qu'il venait d'effectuer un atterrissage d'urgence. L'incident a eu lieu sur le tarmac de l'aéroport Changi de Singapour. Aucune des 241 personnes a bord de l'appareil de la Singapore Airlines n'a été blessée.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Un Boeing 777 prend feu après un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Singapour
Le moteur droit du Boeing 777-300ER de la Singapore Airlines a pris feu à l'aéroport Changi.

Les passagers du vol SQ368 se souviendront longtemps de leur voyage. Partis de l’aéroport Changi de Singapour, ils devaient atterrir à Milan en Italie. Mais après deux heures de vol, le Boeing 777-300ER de la compagnie Singapore Airlines a dû faire demi-tour après un message d’alerte concernant l’huile moteur.


L'appareil a fait demi-tour deux heures après son décollage. (FlightRadar)

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

A bord, les 222 passagers et les 19 membres de l’équipage n’ont pas paniqué jusqu’à ce que l’avion atterrisse. Mais après quelques instants au sol, le moteur droit du biréacteur a pris feu, embrasant l’ensemble de l’aile droite de l’appareil.

Il n’aura fallu qu’une poignée de minutes aux pompiers pour intervenir et éteindre l’incendie. Pour les passages, c'est la panique. "J’ai échappé à la mort", explique sur les réseaux sociaux Lee Bee Yee, une passagère auteure d’une vidéo du feu. "Ce fut 5 minutes déchirantes !"

Une fois l’incendie maîtrisé, les passagers ont pu s’extraire de l’avion par les escaliers, et même récupérer leurs bagages. Ils ont ensuite été transférés sur un autre vol qui doit quitter Singapour pour Milan dans la journée.

L’ensemble des vols de l’avion, construit en novembre 2006, ont été annulés. Les dégâts subis par l’aile droite du Boeing ne lui permettent pas de reprendre une activité dans l’immédiat.

Pierre Monnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS