Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Vidéo] TMC Dumont, la moto qui vrombit comme un avion

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Vidéo L’ancien pilote automobile brésilien, Tarso Marques, a conçu la TMC Dumont, une moto équipée d’un moetur d’avion. Le design du bolide, 100% développé et construit au Brésil, laisse la part belle à l’impressionnante mécanique.

[Vidéo] TMC Dumont, la moto qui vrombit comme un avion
Tarso Marques a conçu TMC Dumont, une moto 100% brésilienne équipée d'un moteur d'avion Rolls-Royce de 300 chevaux.
© Tarso Marques Concept

Ancien pilote de Formule 1 et de stock car, le brésilien Tarso Marques a réussi le pari fou de marier la conduite d’une moto avec la puissance d’un moteur d’avion. Le résultat : la TMC Dumont, un engin doté d’un moteur aéronautique Rolls-Royce Continental V6 de 300 chevaux datant des années 1960. Aucun carénage ne vient masquer l’imposante mécanique qui se loge dans un châssis rutilant chrome et or. A chaque extrémité une roue sans moyeu, d’un diamètre de 36 pouces et d’une hauteur de 1m50, donne des allures futuristes au bolide.

Un projet 100% brésilien

Pour son concepteur, le projet revêt un sens particulier puisqu’il souhaitait que le véhicule soit intégralement réalisé au Brésil. “C’est un projet spécial dont je rêve depuis au moins 15 ans. Je ne l’ai pas développé auparavant, car il était très difficile de le réaliser sans l’assistance technologique de partenaires extérieurs”, explique Tarso Marques sur son site internet. “Tout sur la moto a été développé et fabriqué au Brésil, de la peinture comprenant de nombreux motifs réalisées à l’aérographe à l’usinage des roues et du châssis”, détaille-t-il. Le nom de sa création, TMC Dumont reflète cette ambition puisqu’il fait référence au pionnier de l’avion brésilien Alberto Santos Dumont.

Il aura fallu trois mois, à Tarso Marques et ses équipes pour assembler le deux roues. Le travail a été réalisé dans le plus grand secret dans l'atelier du brésilien à São Paulo pour “éviter les commentaires”, avoue-t-il. L’enjeu était de taille puisque le projet était présenté au concours de customisation du Daytona Bike Week 2018 qui se déroulait en Floride aux Etats-Unis. Le pari est réussi puisque Tarso Marques a remporté son sixième titre grâce à la TMC Dumont.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle