Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

[Vidéo] Sur scène, un patron de PMI prend le parti du rire

Publié le

Vidéo Bruno Rost, le dirigeant d’une petite entreprise industrielle s’est découvert sur le tard une vocation d’humoriste. Il promène un one man show dans des théâtres publics ou des événements privés où il met en scène les affres des petits patrons pour s’en amuser.    

[Vidéo] Sur scène, un patron de PMI prend le parti du rire

Dans les ateliers le matin et sur les planches le soir. C’est la drôle de vie de Bruno Rost, co-dirigeant de Worlcast Systems, une PME de matériel électronique du bordelais. Sous le nom de scène de Toni Rostini, il met en scène avec humour sa vie qui ressemble à celles de quelques centaines de milliers d’autres dans un one man show intitulé "La vie rêvée d’un petit patron". Toutes les tracasseries qui émaillent l’actualité de sa vie professionnelle y passent.

Le prélèvement à la source "qui permettra au fisc de contrôler les entreprises pour savoir si elles font bien le travail que le fisc devrait faire", le bulletin simplifié conçu par un "énarque qui devait se rêver en designer de bulletin de paie", la loi SAVA (Silence de l’Administration Vaut Accord) qui avec les milliers d’exception de son décret "ne va plus si bien". Il rebondit avec humour sur toutes ces situations ou se moque de la French Tech qui invente des applications absurdes sans cacher sa propre addiction à son smartphone.

Tournée publique ou privée

Bruno Rost vient de clore au théâtre Apollo à Paris le 28 mai une tournée de printemps dans plusieurs villes de France qui oscille entre psychothérapie collective pour patrons (on n’échappe pas au sketch sur le contrôle fiscal) et dérision gaie des travers de notre époque et de la vie en entreprise. Il y ajoute une touche de bienveillance. Si la présentation du fonctionnaire territorial n’est pas vraiment à son avantage, on ne peut s’empêcher non plus d’éprouver une certaine tendresse pour lui, empêtré qu’il est dans une machine bureaucratique infernal qui le dépasse tout autant que le citoyen. Reste quelques passages un peu "Almanach vermot" où ses calembours sont malencontreusement appuyés par une projection des jeux de mots sur écran au cas où l’on n’aurait pas tout compris. Sans doute devrait-il faire plus confiance à un public avec lequel il réussit pourtant à créer une certaine empathie.

Bruno Rost, qui fait vivre son dirigeant sous la personnalité d’un patron sicilien à tendance légèrement mafieuse, est tout prêt à intervenir dans des cénacles privés. Soirée en entreprises, réunion de fédérations ou de syndicats professionnels, événements d’entrepreneurs. Venant de l’industrie, et maîtrisant parfaitement le lean manufacturing comme les affres d’une suspension de crédit impôt recherche, on lui prédit un carton dans des soirées de l’UIMM. En attendant vous pouvez retrouver certaines de ses vidéos sur son site.

Pour retrouver un reportage sur Bruno Rost dans Complément d'enquête : 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus