Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Starhopper réussit un vol de 150 mètres pour préparer la fusée lourde de SpaceX

Simon Chodorge , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Vidéo Le prototype de fusée Starhopper de SpaceX a réussi son dernier test le 27 août. L'entreprise américaine progresse ainsi dans le développement du lanceur lourd Super Heavy/Starship.

[Vidéo] Starhopper réussit un vol de 150 mètres pour préparer la fusée lourde de SpaceX
Lors du vol de 57 secondes, le prototype Starhopper a réussi à flotter quelques instants à 150 mètres d’altitude.
© SpaceX

Un saut de puce pour Starhopper, un bond de géant pour SpaceX ! Mardi 27 août, l’entreprise américaine a testé avec succès son prototype de fusée en basse altitude. Cette étape permet à la société d’Elon Musk d’avancer dans le développement du lanceur géant Super Heavy/Starship (ex-BFR pour Big Falcon Rocket).

Un vol de 57 secondes

Le test devait être conduit au départ lundi 26 août mais le lancement a été annulé au dernier moment en raison d’un problème avec le système d’allumage du moteur. Starhopper a finalement décollé depuis Boca Chica (Texas, États-Unis) à 17h00, soit minuit à l’heure de Paris.

Lors du vol de 57 secondes, le prototype a réussi à flotter quelques instants à 150 mètres d’altitude. Théoriquement, le Starhopper pourrait sans doute dépasser cette hauteur mais le régulateur aérien américain avait plafonné l’altitude du test. Il s’agit en tout cas du plus haut sommet atteint par l’engin.

L’appareil s’est ensuite posé sur une aire d’atterrissage. Plusieurs observateurs ont remarqué des pièces perdues lors de la retransmission en direct de l’événement. SpaceX n’a toutefois pas encore communiqué sur ces dégâts. Il s’agit du dernier test du Starhopper. L’engin sera sans doute utilisé pour construire de nouveaux équipements de tests pour le moteur Raptor.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle