Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] SpaceX réutilise pour la première fois Block 5, la dernière version de Falcon 9

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Vidéo Lors du dernier lancement réussi de Falcon 9, mardi 7 août, SpaceX a réutilisé pour la première fois la dernière version de la fusée. Baptisée Block 5, elle a été conçue pour réduire les coûts, les délais et permettre le transports d’astronautes de la Nasa.

[Vidéo] SpaceX réutilise pour la première fois Block 5, la dernière version de Falcon 9
Lors du lancement du satellite indonésien Merah Putoh, mardi 7 août 2018, SpaceX a réutilisé pour la première fois le premier étage de la dernière version de Falcon 9 baptisée Bock 5.
© Youtube / SpaceX

SpaceX valide une nouvelle étape de sa feuille de route pour s’imposer dans le spatial. Pour la première fois, l’opérateur a réutilisé la dernière version du lanceur Falcon 9 baptisée Block 5. Le décollage a eu lieu mardi 7 août 2018 à 1 heure 18 heure locale (7h18 heure de Paris) depuis la base de Cap Canaveral en Floride (Etats-Unis).

La fusée embarquait le satellite de télécommunication indonésien Merah Putih. L’engin a été mis sur son orbite de transfert 32 minutes après le décollage. Le premier étage du lanceur a quant lui réussi un atterrissage dans l’Atlantique sur la barge “Of course I still love you”  (Bien sûr je t’aime encore).

Le module avait été précédemment utilisé lors lancement d’un satellite de communication pour le compte du Bangladesh en mai 2018.

 

Une version améliorée pour réduire les coûts et les délais

Cette nouvelle version de Falcon 9 a bénéficié de nombreuses modifications par rapport à la précédente. Leur but : permettre de réduire les coûts unitaires de chaque décollage et les délais entre deux lancements. L’enjeu est crucial pour SpaceX. En effet, si avec cette mission l’opérateur spatial totalise 28 récupérations, il n’a jusqu’à présent jamais utilisé un premier étage plus de deux fois. “Il est possible qu’ils dépensent plus sur un lanceur reconditionné actuellement qu'en en construisant un nouveau”, a confié à Greg Autry, chercheur à Californie du Sud, à The Verge.

Vol habité retardé

De plus, Falcon 9 Bock-5 a été conçu pour répondre aux critères fixés par la Nasa afin de pouvoir embarquer des astronautes. Alors que SpaceX visait un un premier vol habité pour fin 2018, l’agence spatiale américaine a annoncé début août que son calendrier était retardé. Selon le nouveau planning, la société d’Elon Musk ne transportera pas d’équipage vers la station spatiale internationale (ISS) avant début 2020.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle