[Vidéo] SpaceX réussit le lancement de ses 60 premiers mini-satellites Starlink

[ACTUALISÉ] Les 60 premiers satellites de la constellation Starlink de SpaceX ont été placés en orbite avec succès jeudi 23 mai. Prévu au départ le 15 mai, le lancement avait été reporté à deux reprises. À terme, l'entreprise américaine espère déployer 11 000 mini-satellites pour fournir un accès mondial à internet.

Partager
[Vidéo] SpaceX réussit le lancement de ses 60 premiers mini-satellites Starlink
Dotés de panneaux solaires, d’antennes haut-débit et d’une masse totale de 227 kilos, les appareils seront envoyés grâce à un lanceur Falcon 9.

Actualisation du vendredi 24 mai : Jeudi 23 mai, SpaceX a finalement placé en orbite les 60 premiers mini-satellites de sa constellation Starlink. Prévu au départ le 15 mai, le lancement a été reporté deux fois en raison des conditions météorologiques et de problèmes informatiques. À 22h30 heure locale (4h30 le 24 mai en France), la fusée Falcon 9 a décollé avec succès depuis Cap Canaveral (Floride, États-Unis). Le premier étage du lanceur est parvenu à réatterrir sur la barge de récupération "Of Course I Still Love You" stationnée dans l'océan Atlantique.

Orbite finale à 550 km

Elon Musk, fondateur de SpaceX avait déjà vendu la mèche dimanche 12 mai en dévoilant des images sur Twitter de ses mini-satellites. Le projet de constellation Starlink vise à fournir un accès mondial à internet.

Dotés de panneaux solaires, d’antennes haut-débit et d’une masse totale de 227 kilos, les appareils seront envoyés grâce à un lanceur Falcon 9. Le design "plat" des mini-satellites permet d'en déployer beaucoup en un seul lancement en optimisant l'espace de la fusée. Ils sont déployés à une altitude de 440 km, avant de se servir de leur propulsion embarquée pour atteindre leur orbite finale à 550 km.

SpaceX prévoit une constellation de 11 000 appareils

Internet ne devrait cependant pas arriver tout de suite. Sur Twitter, Elon Musk a précisé qu’il faudrait encore six lancements de 60 satellites pour assurer une couverture "minimum", et 12 pour un service "modéré". En tout, SpaceX prévoit d’envoyer au moins 11 000 appareils en orbite.

La société a levé 500 millions de dollars (environ 445 millions d’euros) en décembre 2018 pour cet objectif. Pour répondre aux craintes d’une explosion du nombre de débris spatiaux, promesse a été faite que les satellites se désintégreront à 95% à la fin de leur durée de vie.

Avec cette réussite, SpaceX souhaite se positionner dans la course aux constellations de satellites visant à fournir une couverture internet mondiale. Pas de quoi être le premier cependant. La place a été chipée par OneWeb, qui a mis en orbite six appareils fin février. Le projet prévoit d’en déployer au moins 600 d’ici 2021.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS