[Vidéo] SpaceX réussit le dernier test de sa capsule spatiale avant le premier vol habité

[ACTUALISÉ] La capsule spatiale Crew Dragon de SpaceX a réalisé avec succès dimanche 19 janvier un nouveau test. Il s'agit du dernier essai important avant le premier vol habité du vaisseau vers la Station spatiale international (ISS).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] SpaceX réussit le dernier test de sa capsule spatiale avant le premier vol habité
Dimanche 19 janvier, une fusée Falcon 9 est partie depuis Cap Canaveral (Floride, États-Unis) avec Crew Dragon.

Actualisation du lundi 20 janvier : Bonne nouvelle pour la NASA et SpaceX. Dimanche 19 janvier, l’entreprise américaine a réussi le test d’éjection d’urgence de sa capsule spatiale Crew Dragon. Prévu au départ le 18 janvier, le vol a été reporté en raison des conditions météorologiques. La fusée Falcon 9 a décollé de Cap Canaveral (Floride, États-Unis) à 10h30 heure locale (16h30 en France métropolitaine). Comme cela était prévu, la fusée s’est désintégrée lors de la mission, peu après la séparation du vaisseau Crew Dragon. Le prochain test, premier essai avec des astronautes à bord du Crew Dragon, devrait se dérouler en avril ou juin 2020 selon CNBC.

L'événement était spectaculaire. Samedi 18 janvier, SpaceX a réalisé un nouveau test d’évacuation en urgence de sa capsule spatiale. La NASA scrutait le bon déroulement de l’essai : il s’agit de la dernière grande mission sans équipage avant le premier vol habité du Crew Dragon. Le vol promet aussi de nous livrer des images inhabituelles.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le décollage en vidéo

Dimanche 19 janvier, une fusée Falcon 9 est partie depuis Cap Canaveral (Floride, États-Unis) avec Crew Dragon. Baptisé “In-Flight Abort Test”, l’essai a pour but de démontrer la capacité de la navette à ramener les astronautes sains et saufs sur Terre en cas d’incident imprévu peu après le décollage de la fusée. SpaceX avait déjà mené plusieurs tests similaires d’évacuation en urgence, dont un test au sol en novembre 2019.

Retrouvez ci-dessous la retransmission du test de la capsule Crew Dragon (compte à rebours final avant décollage à 17:48).

La fusée Falcon 9 s'est désintégrée en l'air

Concrètement, que s'est-il passé lors de cette mission ? Une fusée Falcon 9 a décollé comme d’habitude de son pas de tir. Environ une minute et demi après le lancement, la capsule s'est séparée de la fusée pour allumer ses moteurs SuperDraco et s’en éloigner. Au même moment, les moteurs du Falcon 9 se sont arrêtés.

C’est là que les choses deviennent intéressantes : la fusée s'est désintégrée en l’air quelques minutes seulement après le décollage. Une étape bien évidemment planifiée mais qui a fait perdre un lanceur à SpaceX. “Nous avons essayé de concevoir une façon de sauver [la fusée] B10463, mais ce n’était pas possible”, a révélé Elon Musk sur son compte Twitter. Assez impressionante, cette explosion est visible ci-dessous (à 19:34 dans la retransmission de la mission).

En parallèle, la capsule Crew Dragon a continué sa route. Ses propulseurs Draco (plus petits que les moteurs SuperDraco) ont ré-orienté le vaisseau vers la Terre. Les parachutes de la navette se sont ensuite se déployés pour permettre au Crew Dragon de se poser sans danger dans l’océan Atlantique. Même si la capsule est vide, des équipes de l’armée de l’air américaine et de SpaceX ont imité les opérations de secours comme en situation réelle.

Un programme capital pour la NASA

La NASA surveille le bon déroulement de la mission autant que SpaceX. La capsule Crew Dragon et la capsule CST-100 Starliner de Boeing doivent permettre aux États-Unis de transporter des astronautes depuis le sol américain jusqu’à la Station spatiale internationale (ISS). Aujourd’hui, les États-Unis sont obligés de passer par la Russie et les navettes Soyouz pour maintenir une présence américaine permanente à bord de l’ISS.

Les derniers essais ont été concluants avec Crew Dragon mais SpaceX a souffert de retards de développement et de l’explosion d’une capsule en avril 2019. Le dernier test de Boeing en décembre avec la capsule CST-100 s’est également soldé par un semi-échec, réveillant les inquiétudes sur le programme Commercial Crew de la NASA.

La prochaine étape pour SpaceX est un vol habité vers l’ISS avec deux astronautes. La date de cette mission n’est pas encore définie mais elle devrait se dérouler en avril ou juin 2020.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS