Vidéo : SpaceX fait un pas de plus vers les "lancements à 5 millions de dollars"

SpaceX a mis en ligne une vidéo montrant le retour sur Terre du premier étage de son lanceur Falcon 9. La société américaine veut, avec cette nouvelle technologie, bouleverser le marché des lancements spatiaux.

Partager

Vidéo : SpaceX fait un pas de plus vers les

Le 14 juillet, une fusée Falcon 9 de SpaceX mettait en orbite six satellites Orbcomm. Ce lancement fut l'occasion pour l'entreprise d'Elon Musk de tester sa technologie de retour sur Terre de son premier étage. Une vidéo postée sur Youtube le 22 juillet montre la réentrée dans l'atmosphère du booster qui déploie ses quatre pieds d'atterrissage et le réallumage à deux reprises du moteur pour ralentir la chute de l'engin dans l'océan Atlantique.

La réussite n'est pas totale puisque la coque a été endommagée lors du contact avec l'eau. Le perturbateur du marché mondial des lancements spatiaux croit cependant être capable de faire atterrir son premier étage sur la terre ferme dans un avenir proche (des essais vont être faits sur les vols 14 et 15 ; la mission du 14 juillet était le vol 10).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Retrouvez notre dossier "L’Europe du spatial se réorganise face à la menace américaine"

Dans son discours d'introduction du forum Singapore Satellite Industry en juin 2013 la présidente et COO de SpaceX Gwynne Shotwell avait affirmait que l'aboutissement de cette technologie permettrait des "lancements dans une gamme de prix de 5 à 7 millions de dollars." (vers 13:30) :

Ce qui changerait drastiquement la donne du marché offrant accès à l'espace puisqu'en comparaison un lancement de Vega depuis Kourou coute 32 millions de dollars, un lancement de Soyouz de 60 à 70 millions de dollars et un lancement d'Ariane 5 coute plus de 100 millions de dollars par satellite (Ariane 5 lance 2 satellites à la fois).

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS